petitelunesbooks

« There is more treasure in books than in all the pirate’s loot on Treasure Island. »

Lundi 17 octobre 2011 à 20:53

http://petitelunesbooks.cowblog.fr/images/Couverturesdelivres2/BlackButlerT8.jpg
Black Butler (T.8) - Yana Toboso.

o0o

'Sweet dreams are made of this
Who am I to disagree ?
Travel the world and the seven seas
Everybody's looking for something.'

- Sweet dreams, Eurythmics -



Emprunt par une amie.


Black Butler (T.1). / Black Butler (T.2). / Black Butler (T.3). / Black Butler (T.4). / Black Butler (T.5). / Black Butler (T.6). / Black Butler (T.7). / Black Butler (T.9).




Quatrième de couverture : 

Des membres de la troupe du cirque Noah's Ark s'introduisent au manoir de Phantomhive en l'absence de Ciel et Sebastian... Pendant ce temps, sur ordre de son maître, le majordome Sebastian met un point final à cette histoire dramatique... Pareilles aux lotus pourpres des Enfers, les flammes brûlent les traces d'un Pierrot triste d'avoir tout perdu. Invoquez mon nom, mon maître....


Mon avis : 

Je devrais peut-être arrêter de faire des articles pour chaque tome de Black Butler sachant que je sais ce qu'il va se passer dans le tome (puisque je suis les scans :p) et ignorant combien de tomes le manga va avoir en tout. Mais Yana Toboso n'est pas prête de s'arrêter et en si bon chemin, ce serait bien dommage ! Finalement, ce tome sera sorti plus tôt que je ne pensais (je ne le voyais pas sorti avant novembre moi) mais je vais pas me plaindre :D Surtout que ce fut une relecture très agréable, comme toujours.

Au tome précédent, nous avons quitté Ciel et Sebastian dans la demeure de leur coupable tandis que les membres de la troupe du cirque Noah's Ark, alliés du comte Kelvin, s'introduisaient dans la demeure Phantomhive dans l'intention de tuer les occupants. Les occupants en question - dans ce cas-ci, les serviteurs - ne sont pas d'accord avec leur plan et comptent vite se débarrasser de ces intrus venus troubler le manoir de leur jeune maître. Quand à Ciel, cette petite aventure périlleuse réveillera en lui des souvenirs sinistres qu'il a tenté d'oublier...

Encore un tome intéressant et palpitant, bien que mon avis ne soit pas bien objectif car je suis devenue très attachée à ce manga qui est l'un de mes coups de coeur, niveau manga, depuis une bonne année. Toujours est-il que j'aime retrouver l'univers et les personnages de Black Butler, que ce soit pour une première lecture ou une relecture. Ce tome ne fut pas une exception, celui-ci nous offre quelques révélations intéressantes, une conclusion à l'affaire du cirque Noah's Ark, quelques scènes prenantes et un dernier chapitre qui se termine dans la légèreté et le divertissement, il le fallait bien pour détendre l'atmosphère après une telle fin pour l'enquête. Avis aux âmes sensibles quand même, ce tome est un peu plus dark que le précédent, plus dur et sombre mais à la fois intéressant et prenant. Au niveau des révélations, l'auteur nous offre plus de profondeur pour les serviteurs de la maison Phanthomhive : le jardinier Finni, la bonne à tout faire Maylene (ou Mei-Rin, tout dépend des versions), le cuisinier Bardroy et aussi le plus vieux et fidèle serviteur de Ciel, Tanaka. En effet, Yana Toboso nous montre que ces personnages n'endossent pas que le rôle de servants mais en ont un autre bien caché qui ne se révèle que lorsque le manoir, la famille de leur maître se retrouve menaçée. Ce qui nous ammène aussi à quelques brèves révélations (enfin, disons que ce n'est pas explicitement dit mais on peut deviner par des paroles ou par les images) sur le passé de ces serviteurs. Des laquais très spéciaux en leur genre mais très fidèle à leur maître, cela se voit qu'ils sont content de travailler pour Ciel, de le servir, ils sont heureux d'avoir trouvé un foyer et un travail (je parle surtout pour les trois premiers, Tanaka faisant parti du service depuis au moins Vincent Phantomhive, père de Ciel).

Des ennemis entrent donc dans la demeure Phantomhive et ça fait des étincelles lorsqu'ils rencontrent les serviteurs du manoir. Les scènes de combat sont toujours aussi spectaculaires, ça fait vraiment des dégâts, à se demander comment Lizzy (qui ne se doute de rien) peut dormir au vu du vacarme créée par les serviteurs ! Combats un peu trop spectaculaires pour être vrais, mais ce manga n'est que fiction. Autre initiative que j'ai appréçié, c'est que les 'méchants' - dans ce cas-ci, la troupe du cirque - ne sont pas forçément méchants. Ils ne sont les antagonistes que parce qu'ils suivent les ordres d'un patron qui les a recueillis alors que personne d'autre ne voulait d'eux. Ils forment une famille et s'inquiètent entre eux, il y a des liens et cet aspect plus les flash-back qui leur sont consacrés nous permettent de mieux connaître et de mieux s'attacher peut-être à cette troupe de cirque. Non en fait, je dirais que les antagonistes les plus dérangés dans l'affaire Noah's Ark étaient le baron Kelvin et le médecin qui suivait ses idées sombres, folles et dérangées dans leur conception du corps humain et comment le remodeler. Ces expériences rammenent d'ailleurs des mauvais souvenirs à Ciel qui finit par craquer et il se passe alors une scène avec son majordome démon, Sebastian, qui m'avait déconcertée lors de la première lecture mais qui finalement est intéressante et ambigüe, adjectifs qui peuvent très bien correspondre à la relation entre Ciel et 'son' démon. Mais c'était une scène prenante, surtout au niveau de Sebastian et son 'Invoquez mon nom, mon maître...'. Noir et prenant, tout comme le manga en lui-même.

Néanmoins, en dernier chapitre après la conclusion de l'enquête, nous avons un peu de drôlerie et de légèreté. L'enquête s'est terminée, Ciel s'est remis de son mini traumatisme et il est de retour chez lui. Mais les derniers évènements et le désir violent des serviteurs de protéger le manoir l'ont comme dit dirait... en partie détruit et Ciel se retrouve sans garde-robe et c'est là où sa cousine, Lizzy/Elisabeth, entre en scène en proposant d'engager leur couturière attitrée et les essayages sont assez chaotiques xD Surtout que le prince Soma et son gardien ont décidé de se pointer, et je dois dire que les tentatives de Sebastian [ à cacher la marque sur le dos de Ciel ] étaient divertissantes. C'était un dernier chapitre léger, drôle et divertissant, idéal pour relâcher toute la tension accumulée depuis l'enquête. Une jolie façon de clore ce tome en attendant le prochain qui apportera une nouvelle affaire ou un élèment rebondissement de l'intrigue. Bref, un tome aussi satisfaisant que les précédents
:D

Par Raison-et-sentiments le Mercredi 19 octobre 2011 à 11:04
J'ai commencé à le lire à la FNAC (j'en suis à la page 150 et je le termine ce midi) et je dois dire que je me suis un peu ennuyée :/
J'avais déjà eu ce sentiment en relisant les quatre premiers volumes, mais là c'est clair je n'aime plus trop :/ Les dessins m'ont trop fait penser à God Child et l'histoire... je sais pas, j'attends de voir la suite, mais là voilà je crois que je vais me concentrer sur Pandora Hearts :)
Par autres rimes le Mercredi 19 octobre 2011 à 17:44
bonjour Marion
un poètique coucou par ici.

ah voici le nouveau tome des aventures de ciel et son majordome .
çà ne doit pas être évident pour l'auteur de se renouveler , ou tout l'art d'imaginer de bonnes suites ,de bonnes créativités pour que les fans ne soient pas déçus et toujours accros de leurs héros , mais j'imagine que cet auteur a un certain talent, c'est bien.
c'est déjà le 8 ème tome ?

bises et A+ du troubadour Emmanuel
Par petitelunesbooks le Mercredi 19 octobre 2011 à 19:51
dommage... j'espère quand même, si tu continues à lire les tomes quand ils sortiront (à moins que tu veuilles tenter les scans où on en est au tome 10/12 environ), que tu auras un regin d'intérêt même si chacun ses goûts. Personnellement, moi je trouve que ça s'améliore en avançant dans la série, même au niveau des dessins... et les affaires/enquêtes ne sont plus les mêmes que celles des premiers tomes sans vouloir spoiler.

mais après, tu fais comme tu veux :)
Par petitelunesbooks le Mercredi 19 octobre 2011 à 19:53
coucou à toi aussi :)

c'est ça le défi d'un auteur, se renouveler, imaginer une bonne suite, des rebondissements, garder les lecteurs en haleine... pas toujours évident !

déjà le huitième tome oui, ça passe vite !

bisous et a++
Par Raison-et-sentiments le Jeudi 20 octobre 2011 à 11:54
J'ai terminé ma lecture hier ^^ Bon bon la fin est sympa, j'attends de voirs la suite quoi :)
(j'avais oublié que je t'avais déjà raconté cette histoire de relecture dans mon com sur le tome précédent, la prochaine fois mets-moi une petite claque XD)
Par petitelunesbooks le Jeudi 20 octobre 2011 à 20:33
parce qu'on peut donner des claques à distances xD ? Pas que je veuilles te frapper hein :p
Selon moi, la suite est bien mieux, mais tu verras bien lorsque le tome sortira (ou que tu veuilles lire les scans en anglais comme moi qui suis incapable d'attendre la sortie de chaque tome *is shot*)
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast