petitelunesbooks

« There is more treasure in books than in all the pirate’s loot on Treasure Island. »

Mardi 18 octobre 2011 à 23:21

http://petitelunesbooks.cowblog.fr/images/Couverturesdelivres2/MercyThompsonT4.jpgMercy Thompson (T.4) La Croix d'Ossements - Patricia Briggs.

o0o

'You could say it's my instinct
Yes I still have one
There's no time to second guess it
Yes there are things that I'm still so afraid of
But my courage is roaring like the sound of the sun.'

- I'm an animal, Neko Case -


Alpha et Oméga : L'origine.
Mercy Thompson (T.1) L'appel de la lune.
Mercy Thompson (T.2) Les liens du sang.
Mercy Thompson (T.3) Le baiser du fer.

/ ! \ Fang's Addict Challenge / ! \



Quatrième de couverture : 

Marsilia, la Reine des vampires de la région, a appris que Mercy l'avait trompée en tuant l'un des membres de son clan... et elle n'acceptera que le prix du sang pour venger cette trahison. La jeune coyote-garou vient de tomber sur un os, car la sentence qui pèse sur elle en fait la cible de toutes les créatures à la botte des vampires. Heureusement que Mercy peut compter sur Stefan et sur Adam qui a juré de la protéger. Mais s'ils étaient menacés par sa simple présence ? Et si, pour les épargner, Mercy n'avait plus qu'un seul choix : partir ?


Mon avis :  

Pour fêter l'obtention de mon permis de conduire après tant d'années de souffrance (j'ironise... un peu), je me suis payée le quatrième tome de Mercy Thompson, c'est vraiment une saga à laquelle je suis très attachée, je n'aurais pas cru ça au premier tome, mais au fur et à mesure que j'avançe dans la série, je me régale de la lecture et n'ai qu'une hâte : découvrir la suite. Ce tome n'est pas une exception et j'attends vraiment le jour où je pourrais me payer le tome cinq. Mercy Thompson, c'est le bien \o/

Le troisième tome s'était terminé de façon difficile pour Mercy Thompson, la mécanicienne de trente ans et des brouettes qui a aussi la capacité de se changer en coyote quand bon lui semble. A peine une semaine après les évènements tragiques dont elle a été la victime, elle se remet peu à peu, remonte doucement mais sûrement la pente, ce n'est pas toujours évident et elle a quelques crises d'angoisse, elle s'est encore peu remise de son traumatisme mais heureusement, elle a tout le soutien de ses proches et en particulier celui d'Adam, dont elle a acceptée d'être la compagne. Mais la changeuse a à peine le temps de souffler que Stefan, son ami vampire, fait une arrivée remarquée et fracassante chez elle. Il a été, en effet, envoyé chez elle brûlé vif, torturé, affamé, agonisant par Marsilia. Un cadeau empoisonné envoyé par la reine des vampires qui a découvert l'implication de Mercy et Stefan dans la mort de l'un de ses lieutenants (rf : tome deux). Elle n'accepte pas cette trahison et ne désire que la mort de Mercy Thompson qui n'est pas au boût de ses peines. Marsilia veut se vengeance et le fait savoir, d'ailleurs Mercy le découvrira bien assez avec la vue d'un Stefan agonisant chez elle et la vision d'une croix d'ossement peinte sur sa porte de garage, signe censé attirer toutes les créatures démoniaques du coin. Et pour tenter d'échapper momentanément à la colère de Marsilia, Mercy Thompson profite de la visite d'une ancienne amie de fac - qui est venue à elle avec un problème - pour quitter les Tri-Cities pour Spokane, le temps que la reine des vampires se calme. Car en effet, son amie Amber, connaissant les capacités de Mercy, lui parle de sa maison qui serait hantée par un fantôme...

Il y a pas à dire, Mercy a vraiment le chic pour se fourrer dans les situations les plus improbables, c'est un vrai aimant à ennuis ! Je trouve que c'est encore plus flagrant dans ce tome. Alors que Mercy ne souhaite qu'à approfondir sa relation avec Adam, la voilà submergée par les problèmes que lui cause Marsilia et par son amie Amber dont la maison est hantée par un fantôme peu habituel. Mais s'il n'y avait que ça... même à Spokane, il y aurait un vampire très ancien et puissant qui est surnommé le 'Monstre' par les autres vampires, reste à savoir si Mercy parviendra à garder ses distances avec lui... Notre mécanicienne jongle entre les loups-garous, les vampires, les faes et les fantômes ! Nous retrouvons donc dans ce tome Mercy là où nous l'avions laissé à la fin du tome trois... avec Adam. Et je suis ravie de voir que la situation que je trouvais incohérente à la fin du tome trois s'est retrouvée expliquée et corrigée en ce début de tome quatre. Et nous avons affaire à une Mercy plus vulnérable, fragile, quelque peu traumatisée (ce qui est tout à fait normal et compréhensif quand on sait ce qu'il lui est arrivé dans le tome trois) mais pas pour autant une demoiselle en détresse, elle est toujours aussi débrouillarde, protectrice, loyale... et casse-cou ! Et dans ce tome, amoureuse... sans pour autant que ça tombe dans le niais, le rose bonbon et la fleur bleue [ même si c'est beurk beurk de manger un boût de quelqu'un, même si c'est pour la meute et renforcer des liens ].

Ayant choisi Adam, le triangle amoureux est bien moins exploité, et la relation Adam/Mercy un peu plus en avant sans que ça domine toute l'intrigue, il y a juste ce qu'il faut. Amoureuse mais non une possession d'Adam, Mercy se révèle encore plus attachante. Les moments entre eux sont tendres et drôles, sans tomber dans le gnan-gnan. Même si monsieur est tout muscle et possessif, il reste charmant et tendre envers sa bien-aimée. Et la romance n'empiète pas sur l'intrigue. L'intrigue présente deux affaires qui sont liées d'une certaine manière : la vengeance de Marsilia et le fantôme qui hante la maison d'Amber. L'histoire perd peut-être un peu de son intensité, mais tout reste aussi bien ordonné et prenant. Ces deux affaires sont centrées sur les vampires et les fantômes, mais surtout les vampires, nous avons de nouvelles informations sur eux, notamment les liens des vampires avec les humains avec qui ils se lient, leurs 'moutons', les humains que les vampires utilisent pour se nourrir. Comment se forment et se brisent ces liens. On en apprend un peu sur les fantômes (puisque Mercy doit découvrir si la maison de son amie et bel et bien hantée et comment faire sortir ce spectre) aussi et un peu plus sur les meutes de loups-garous puisque [ en tant que compagne d'Adam, celui-ci l'intègre à sa meute... ce qui n'est pas au goût de tous les membres de la meute car Mercy est une changeuse coyote et non une louve, certains loups voient d'un très mauvais oeil l'arrivée d'un coyote au sein d'une troupe de loups mais heureusement, Mercy n'est pas si perturbée que ça de leur attitude et le fait savoir ! ], les liens entre les membres de la meute, cette sorte de magie entre la meute et l'Alpha, c'est une grande famille et c'est agréable de voir les divers membres de la meute comme Darryl, Ben, Mary-Jo, Warren...

Tout plein de personnages que je prend plaisir à retrouver en plus de Mercy : le fae Zee, ami et mentor de Mercy ; la meute ; Samuel (et d'ailleurs j'ai appréçié les mentions et brèves apparitions des membres de sa famille comme le frère Charles) ; Stefan le vampire que j'ai trouvé encore plus attachant et intéressant, lui aussi est très protectif de ses humains, en particulier Mercy, il a évolué, il est seul et désorienté parfois, il a vraiment une personnalité intéressante, il a énormément de potentiel et de profondeur. Il y a une telle hierarchie avec les vampires, les liens forgés sont forts mais peuvent être brisés. Chaque personnage est intéressant, même secondaires, même Marsilia, avec elle je ne sais pas sur quel pied danser, comment la cerner, elle est étonnante et je serais curieuse de découvrir par la suite d'éventuelles confrontations entre elle et Mercy (ou d'autres) pouvant nous révéler plus du tempérament de ce personnage. C'est ça aussi qui me plaît dans cette saga, chaque personnage, même secondaire, est intéressant sous certains aspects et même attachants. Les méchants même ne sont pas méchants pour être méchants, ils ont des personnalités intriguantes et curieuses, j'ai beaucoup aimé le vampire Blackwood, nommé le Monstre, avec ses idées folles, ses expériences douteuses.

J'ai vraiment aimé ce tome, encore plus que le précédent, plus ça avançe et plus la série s'améliore, plus elle devient intéressante et palpitante, c'est un tome qui se dévore tout seul et qu'on quitte à regret. J'ai dévoré ce roman à un point où j'ai trouvé la lecture trop couuuurte -_- Je me régale à chaque tome et j'ai hâte de me procurer le tome cinq !

Extrait : 

Les malles étaient fermées à clé. Mais la visible déception de Chad m'incita à sortir mon couteau suisse et, après quelques tripatouillages du bout du cure-dents, dont je ne servais ordinairement jamais, et de la plus fine de mes lames, je pus ouvrir la première malle en moins de temps qu'il n'en fallait pour chanter trois couplets d'Une bouteille de bière sur le mur. J'en étais certaine, car j'avais tendance à fredonner lorsque je forcais une serrure. C'était une mauvaise habitude, mais comme je n'avais pas l'intention de me recycler dans le cambriolage, je n'avais jamais essayé de m'en débarrasser.

Chapitre 6.

Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast