petitelunesbooks

« There is more treasure in books than in all the pirate’s loot on Treasure Island. »

Jeudi 31 mars 2011 à 18:17

http://petitelunesbooks.cowblog.fr/images/Couverturesdelivres/MercyThompsonT1.jpgMercy Thompson (T.1) L'appel de la lune - Patricia Briggs.

o0o

'The wolves, my love, will come
Taking us home where dust once was a man.'
- Seven days to the wolves, Nightwish -

L'auteur :

http://petitelunesbooks.cowblog.fr/images/Photosdauteurs/patriciabriggs.jpg

Patricia Briggs, née en 1965 dans le Montana, est une écrivaine américaine, auteur de nombreuses sagas, dont Mercy Thompson, saga de fantasy urbaine.

Alpha et Oméga : L'origine.
Mercy Thompson (T.2) Les liens du sang.
Mercy Thompson (T.3) Le baiser du fer.
Mercy Thompson (T.4) La croix d'ossements.

/ ! \  Fang's Addict Challenge / ! \

Quatrième de couverture : 

"Les loups-garous peuvent être dangereux si vous vous mettez en travers de leur chemin. Ils ont un talent extraordinaire pour dissimuler leur véritable nature aux yeux des humains. Mais moi, je ne suis pas tout à fait humaine."

En effet, Mercy Thompson n'est pas une fille des plus banales. Mécanicienne dans le Montana, c'est une dure à cuire qui n'hésite pas à mettre les mains dans le cambouis et à sortir les griffes quand le danger frappe à sa porte. Mais ce n'est pas tout : son voisin très sexy est le chef de meute d'une bande de loups-garous, le minibus qu'elle bricole en ce moment appartient à un vampire, et la vieille dame très digne qui lui rend visite vient jeter des sorts sur son garage. Au cœur de ce monde des créatures de la nuit, Mercy se trouve mêlée à une délicate affaire de meurtre et d'enlèvement...


Mon avis : 

Il était temps que je sorte enfin ce titre de ma PAL. Je sais que c'est franchement pas original de lire et présenter un livre que (presque) tout le monde connaît et a lu, mais bon, victimes de toutes les bonnes critiques entendues sur ce livre, sur cette série, je n'ai pas pû faire autrement, j'ai été curieuse et il fallait que je découvre ces livres afin d'en faire ma propre opinion, pourtant Dieu sait que je n'étais pas emballée au départ à cause de la couverture tout d'abord qui ne donne pas franchement envie de découvrir le livre, et l'héroïne au look plutôt vulgaire sur la couverture, et comme la littérature ne parle que trop peu des lycantrophes, le sujet ne me disait rien... mais voilà, comme je l'ai déjà lu quelque part : On ne doit pas juger un livre par sa couverture, et nos très chers loups-garous semblant être à la mode ces temps-ci dans la littérature, je me suis dit 'pourquoi pas ?'. Je ressors plutôt positive de cette première lecture, ce n'est pas un coup de coeur ou une lecture franchement exceptionnelle pour moi, mais une bonne surprise quand même dans l'ensemble.

Alors, alors, que raconte Mercy Thompson ? En gros, on suit les aventures d'une jeune femme (la petite trentaine ?), mécanicienne de son état, possédant un garage dans le Montana où elle vit seule avec son chat, Médée. Mercedes Thompson, dit Mercy, pourrait se faire passer pour quelqu'un de normal vivant dans un environnement normal. Et si le monde dans lequel elle vit est normal, son entourage et sa nature, elles, ne le sont pas. En effet, en plus d'être une Changeuse - capable de se transformer en coyote quand bon lui semble, l'une des rares de son espèce - son voisin, Adam, est un loup-garou Alpha, chef d'une meute ; le van ressemblant à celui de Scooby-Doo qu'elle répare appartient à un vampire, Stefan, homme charmant et sympathique, et elle connaît une vieille sorcière russe. Dans un monde moderne où des créatures telles que les faes ont fait leur coming-out, d'autres comme les vampires, sorcières ou lycantrophes restent encore dans l'ombre. Mercy, n'étant pas une lycantrophe, n'appartient pas à une meute et partage une vie de solitaire avec son chat, ce qui ne l'empêche pas de voler au secours de son voisin, l'autoritaire mâle dominant Adam, lorsque celui-ci est attaqué chez lui, après une réunion avec la meute, et sa fille, Jesse, enlevée. Ne pouvant s'occuper de cette affaire seule, elle s'en va rejoindre une autre meute et Samuel, ancien petit ami, loup-garou dominant... ceci n'est qu'un pâle résumé, mais je ne veux pas tout dévoiler, et ce tome raconte déjà beaucoup. Certains passages furent, pour moi, assez longs et j'avais hâte de passer à autre chose, et j'ai décroché plusieurs fois, dû relire certains moments pour bien comprendre de quoi on parlait car il y a une panoplie de personnages, mais au final, ce fut une agréable surprise. Bit-lit ou pas, c'est un bon roman bien ficelé, intelligement construit, avec une héroïne sympathique, matûre, intelligente, pas de Mary-Sue ou de princesse en détresse... non, un bon personnage débrouillard, agréable à suivre, avec un passé et un vécu crédibles qui rendent Mercy encore plus sympathique pour les lecteurs, elle est naturelle, franche, sincère, un poil garçon manquée mais avec un caractère plutôt bien trempé, courageuse, responsable, matûre de par son âge (ça change des jeunes héroïnes de bit-lit qui ont la petite vingtaine ou en plein dans l'adolescence !), qui nous explique comme il faut ses raisonnements et les raisons qui l'ont poussé à dire ou faire telle chose. Bref, une bonne héroïne !

Concernant les autres personnages, rien à redire non plus. Un peu nombreux et un peu dur de tous les mémoriser, se rappeller qui est tel personnage et ce qu'il fait. Mais les autres principaux, comme Stefan le vampire rieur et fan de Scooby-Doo Adam l'Alpha mâle autoritaire et sévère maaaais avec un côté taquin et sympathique ; Samuel le médecin, ancien amour de Mercy, calme, doux, gentil, agréable ; Jess, la fille d'Adam au caractère pétillant ; Elizavetha, la sorcière russe, et les autres personnages secondaires comme Warren et son petit-ami coiffeur, Bran et l'autre meute de lycantrophes, Mac le jeune loup... bref, une panoplie de personnages, et en fond de l'intrigue, un apperçu d'un triangle amoureux pouvant s'avérer prometteur et intéressant : Adam/Mercy/Samuel, l'ancien amour contre le beau voisin semblant avoir des vues sur Mercy (hilarante la scène du dîner entre ces deux-là à la fin du bouquin). Ce qui m'a plu dans le roman, contrairement à la série La Communauté du Sud ou Anita Blake (autres séries de bit-lit), on ne cède pas facilement à la vulgarité, bains de sang ou histoire d'amour et jambes en l'air. Pas de sexe ici, le triangle amoureux est juste mentionné de temps en temps, le roman se consacre surtout à l'enquête, l'intrigue en cours. Intrigue intéressante, quoique longue, j'ai eu du mal à voir venir la fin, et je me demandais où tout cela allait nous mener, et je m'attendais à plus gros et moins tiré sur les cheveux.

J'aime l'univers dépeint par l'auteur, il est riche, complet, précis, frais. Et si je n'imaginais pas les loups-garous ainsi, j'admets que la mythologie de l'auteur sur les lycantrophes est originale, une mythologie intéressante axée sur les loups-garous, moi qui ne suis généralement pas attirée par les lycantrophes (à part ceux décrits par JK Rowling, aah Remus Lupin, l'un de mes personnages préférés dans Harry Potter), ceux de Stephenie Meyer et Charlaine Harris ne m'intéressent pas trop. Mais ici il ont une place centrale avec une histoire, une mythologie, des moeurs, une hierarchie (L'Alpha étant le chef), des comportements et le fonctionnement de leur corps (différent de celui d'un humain comme la température du corps). Mercy raconte très bien toutes les créatures et mythologies différentes, elle s'y connait très bien, faisant partie elle-même d'une race dont (pour le moment ?) elle est la seule représentante. Elle nous narre très bien ces créatures et individus comme les sorciers, faes, vampires et lycantrophes, même pour les créatures surnaturelles secondaires comme les faes et vampires ont une bonne place dans le roman et ne servent pas qu'à apparaître une fois ou deux pour le décors, l'auteur a commençé à bien aborder l'histoire des vampires et faes, surtout les vampires ayant quelques similtudes avec les lycantrophes, eux-aussi ont leur histoire, mythologie, une hierarchie... On découvre tout un monde caché qui paraît bien intéressant, et j'aimerais retrouver d'autres élèments sur les lycantrophes ou vampires que l'auteur pourrait nous réserver.

Conclusion ? Malgrè un démarrage long et quelque peu difficile dans le roman, quelques longueurs, et que je m'attendais plus au niveau du dénouement de l'intrigue, ce roman fut une bonne et agréable surprise pour les élèments concernant l'univers bien maîtrisé, matûre et intéressant de Mercy Thompson qui semble promettre une bonne saga de bit-lit/fantasy urbaine, une héroïne sympathique, une panoplie de personnages intéressant, des élèments prometteurs (triangle amoureux, créatures mythologiques, évolution des persos et relations...), et par rapport à la mythologie que nous offre Patricia Briggs sur les loups-garous (et un peu vampires et faes). Bref, une bonne surprise. Pas inoubliable ou un coup de coeur (après avoir entendu beaucoup de monde chanter les louanges de cette série, difficile de ne pas avoir quelques attentes ou d'avoir moins d'impatience/enthousiasme à découvrir tout ça... du moins pour moi), mais indéniablement une bonne surprise et une lecture agréable dans l'ensemble.

Extrait : 

Il [Adam] commanda le dessert sans me consulter. J'aurais pu m'en offenser, mais c'était le genre de dessert que je n'aurais jamais osé commander pour moi : du chocolat, du caramel, des noisettes, de la glace, de la crème chantilly et un gâteau si moelleux qu'on aurait dit un brownie.
- Alors, dit-il en me voyant engloutir la dernière miette, tu me pardonnes ?
- Tu es arrogant et irrespectueux des autres individus, lui dis-je en pointant ma fourchette parfaitement nettoyée dans sa direction.
- Je fais de mon mieux, répondit-il modestement
.

16.

Par Raison-et-sentiments le Vendredi 1er avril 2011 à 9:23
J'avais aussi eu un peu de mal avec le démarrage du volume, mais en fait même si l'intrigue est trop tarabiscoté comme tu le dis, j'aime beaucoup Mercy Thompson et les volumes suivants sont encore mieux :)
Mais juste la mythologie des garous est très bien expliquée je trouve et je les aime de plus en plus ces petites boules de poils.
Par Lunasirius - Caelina le Vendredi 1er avril 2011 à 14:24
J'aime beaucoup l'univers crée par P. Briggs et c'est vrai que le caractère de Mercy est un des gros plus de la saga. Comme le dit Raison-et-sentiment les tomes suivants sont de mieux en mieux. C'est une des sagas bit-lit que je préfère.
Par nuitet0ilee le Dimanche 3 avril 2011 à 9:54
Il m'attend sagement dans ma PAL :D.
Par petitelunesbooks le Samedi 9 avril 2011 à 16:59
ouioui, j'ai terminé le tome 2 et je crois que je deviens un tantinet accro. Je veux le tome 3 -_-
Et les mythologies racontées par l'auteur sont juste géniales quoi, très intéressantes :)
Par petitelunesbooks le Samedi 9 avril 2011 à 17:00
je crois que je commençe à m'en aperçevoir en effet :) ça m'a l'air d'être une bonne saga de bit-lit (en même temps, je ne connais que Anita Blake et La Communauté du Sud), ces tomes se dévorent, littéralement.
Par petitelunesbooks le Samedi 9 avril 2011 à 17:00
Ne te reste plus qu'à le lire et le dévorer :)
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast