petitelunesbooks

« There is more treasure in books than in all the pirate’s loot on Treasure Island. »

Jeudi 8 mars 2012 à 23:55

http://petitelunesbooks.cowblog.fr/images/Couverturesdelivres2/AlphaetOmegaT0.jpg
Quatrième de couverture : 

Découvrez la rencontre d'Anna, une jeune louve, et de Charles, le fils du chef des loups-garous d'Amérique du Nord. Envoyé par son père pour démêler une affaire délicate à Chicago, Charles est accueilli par Anna, que sa meute traite en esclave. Leurs regards se croisent et il comprend qu'il va devoir apprivoiser cette farouche jeune femme qui est bien plus que ce qu'elle ne paraît...


Mon avis : 

J'avais très très envie de replonger dans l'univers de Mercy Thompson, et si je n'ai pas trouvé le cinquième tome, je me suis rabattue sur une autre série de l'auteur se déroulant dans le même univers, Alpha et Oméga. J'appréçie de plus en plus l'écriture de l'auteur et les univers qu'elle nous présente, c'est très agréable.

Alpha et Oméga, c'est donc une nouvelle saga de Patricia Briggs, en parallèle avec son autre série Mercy Thompson, les deux séries se déroulant dans le même univers avec ses lycantrophes. Ce livre est la préquelle qu'il faut mieux avoir lu avant le tome un pour bien comprendre le premier tome car on apprend des choses sur le passé d'un des personnages principaux, Anna Latham, et sur sa rencontre avec le fils du Marrock, Charles Cornick. Cette préquelle est comme une nouvelle (à peine trois chapitres, c'est très court, ça se lit en une heure à peine !) et je suis sidérée que pour un tome si peu épais, Milady nous fait payer à peu près le même prix qu'un tome normal, si ce n'est qu'un euro en moins. j'avais rencontré la même chose avec Interlude Mortel, un recueil de nouvelles de La communauté du Sud, qui était annonçé au même prix qu'un tome normal. Des fois je me dit que les maisons d'éditions se fichent de nous... et encore, je pense qu'Alpha et Oméga : L'origine aurait été encore plus court si Milady n'avait pas épaissit les pages et grossit la police de caractère d'écriture, mais ça, c'était fait exprès...

Enfin, pour ne pas continuer mon mini coup de gueule, je résume rapidement l'histoire : Anna Latham est une jeune femme, un loup-garou de son état, mordue contre son grè à cause d'une mauvaise fréquentation qui l'a ammené dans une meute qui l'a meurtrie [ battue, insultée et violée par les membres de la meute ]. Anna est condamnée à demeurer dans cette meute où elle vit dans la peur. Alors qu'elle allait nourrir, un soir après le travail, le chat de sa voisine qui est absente, Anna lit le journal pour s'occuper et remarque la photo d'un jeune garçon disparu dont la petite amie avait été tuée par 'une meute de chiens sauvages'. Anna est interloquée : elle a vu ce garçon dans une cage... chez son Alpha (celui qui dirige une meute de loups-garous). Elle prend alors le risque de dénoncer sa meute en appellant le Marrock, pour signaler ce qu'elle sait. Le Marrock décide d'envoyer son fils, Charles Cornick, afin d'éclairer cette affaire et c'est à Anna d'aller le retrouver pour lui parler de cette sinistre situation.

Ce livre m'a donné un goût de pas assez, il faut dire que ce tome sert surtout d'introduction et nous raconte un peu le lourd passé d'Anna, sa situation malheureuse avant de connaître Charles, et sa rencontre avec Charles. Les scènes entre ces deux personnages sont intéressantes, même si leur relation est un peu trop rapide à mon goût. En une demi-journée à peine, ils sont amoureux... enfin, surtout Charles. Il connaît à peine Anna qu'il la veut comme compagne, et son loup aussi (le fameux Frère Loup), ça allait un peu trop vite pour moi, même s'ils ne sont techniquement pas en couple dans ce tome, pas encore. Deux jours à peine, c'est trop peu pour moi pour que ces deux personnages apprennent à se connaître et à se plaire, ce n'est pas assez mais bon, j'imagine qu'ils continueront à mieux se connaître dans le tome un, que leur relation amoureuse va se mettre en place... Le problème reste que ce tome est comme une nouvelle, je l'ai suivi comme une nouvelle et pas comme un roman, malgrè ses trois chapitres. Difficile en 120 pages à peine de mettre en place une intrigue, une enquête, une relation amoureuse et bien décrire les personnages et l'univers, difficile en peu de pages de développer les choses longuement, c'est pour ça que je vois ce texte comme une introduction. Il est vrai que l'intrigue n'est pas bien compliquée et extraordinaire, mais elle reste plaisante et intéressante quand même, enfin on se doute quand même bien comment tout ça va se finir... mais enfin, tout cela n'empêche pas qu'on a envie d'en savoir plus et de se jeter sur le tome un.

Donc, n'allez pas croire que j'ai été déçue ! Certes, j'ai été un chouilla déçue, il y a déjà le prix qui m'a agaçée, le peu de page et en seulement 120 pages, on a pas forçément le temps de bien s'attacher aux personnages ou d'avoir une enquête bien complexe... et le fait que ma préférence reste avec Mercy Thompson y est aussi pour quelque chose... mais cette préquelle compte quand même de bons moments. Anna paraît être un personnage intéressant : d'abord perçue comme une jeune femme faible, peureuse (un peu normal vu son vécu), en retrait par rapport à sa meute dans laquelle elle ne se sent pas bien, elle n'arrive pas à gérer sa vie et elle est dominée par les loups-garous de sa meute. Mais elle a un passé et un vécu qui la rendent attachante et derrière sa peur, son apparence fragile et sa docilité se cache quelqu'un qui est capable de se défendre, de répliquer, elle est capable d'être une louve déterminée et bien dans sa peau, si seulement elle se rendait compte de sa valeur, qu'elle n'est ni inutile ni soumise, qu'elle peut être quelqu'un. Heureusement il y a Charles Cornick, lui aussi loup-garou, qui pourra lui redonner confiance en elle et lui prouver qu'elle vaut quelque chose, il a un caractère fort et protecteur. Alpha dominant et charismatique, il saura charmer Anna même si dans cette préquelle, c'est surtout Charles qui est charmé par Anna !

L'écriture de Patricia Briggs, il n'y a rien à redire, c'est toujours aussi agréable à suivre, sa plume reste fluide et plaisante. Contrairement à Mercy Thompson, ici la relation entre Charles et Anna est plus sur le devant de la scène comparé à l'action et à l'intrigue, c'est un changement surprenant dont je ne me plains pas pour le moment, du moment que ça ne nuiera pas les aventures des tomes suivants. L'intrigue n'était pas exceptionnelle mais ici les points forts étaient les personnages, l'auteur arrive même à nous rendre intéressant les personnages secondaires, ceux qu'on croise moins, c'est l'un des talents de l'auteur, elle parvient à rendre intéressant la plupart de ses personnages, à leur donner une force, une identité et c'est surtout ça que j'aime chez elle. Enfin voilà. Une préquelle bien sympathique mais pas extraordinaire, mais c'est du Patricia Briggs et je lui fais confiance pour la suite :) après tout, ce tome est comme une introduction à la série.

Extrait : 

[Après une altercation avec un loup-garou menaçant]

Remonter les trois étages aurait dû lui [Charles] donner le temps de réduire son loup au silence. Il y serait parvenu si Anna ne l'avait pas attendu, le rouleau à pâtisserie à la main, sur le palier de l'étage inférieur. [...]
- Pourquoi le rouleau à pâtisserie et pas le couteau ? demanda-t-il, la voix rauque sous l'effet de l'adrénaline.
Elle le regarda pour la première fois depuis qu'elle l'avait dévisagé dans l'escalier.
- Un couteau ne le ralentirait même pas, mais les os mettent du temps à guérir.
Ca lui plaisait. Qui aurait pensé qu'il serait attiré par une femme armée d'un rouleau à pâtisserie ?

Chapitre 2.

Par Raison-et-sentiments le Dimanche 11 mars 2012 à 18:42
Je comprends ton ressenti sur le fait que l'histoire d'amour arrive trop vite. Patricia Briggs n'est pas très douée pour en écrire je trouve, elle veut tout précipiter parce qu'il y a peu de pages et ça donne un truc pas très logique.
Par contre rassures-toi, dans le tome 1 l'histoire d'amour ralenti et ça devient plausible je trouve. J'espère que tu l'aimeras, moi je l'ai trouvé pas mal du tout.
Par petitelunesbooks le Dimanche 11 mars 2012 à 19:01
Je trouve pourtant qu'elle se débrouille bien au niveau de la relation Adam/Mercy dans Mercy Thompson (enfin après, je n'ai pas lu les tomes 5 et 6...), mais c'est vrai que la relation Charles/Anna dans L'origine m'a paru bien précipitée... j'espère aussi que le tome un me convaincra pour la série Alpha et Oméga, pour l'instant la préquelle était sympa mais sans plus et ma préférence reste à Mercy Thompson, donc j'espère que le tome un me comblera quand même.
Par Raison-et-sentiments le Dimanche 11 mars 2012 à 21:40
En fait je ne parlais pas de l'histoire d'amour autant pour moi, je parlais des nouvelles. J'en ai déjà lu deux d'elle et à chaque fois c'est trop précipité je trouve.
Par petitelunesbooks le Dimanche 11 mars 2012 à 21:54
Ah, autant pour moi !
Elle a écrit une autre nouvelle ? Ce devait être dans un recueil alors parce que je n'en ai pas entendu parler (ou alors j'ai oublié), mais en même temps, c'est pas si évident que ça d'écrire une nouvelle... enfin, c'est ce que je pense !
Par Raison-et-sentiments le Lundi 12 mars 2012 à 11:46
C'était dans le recueil Philtres et potions de chez Milady, c'est une nouvelle qui met en scène des personnages que tu découvriras dans le tome 2 de Alpha & Oméga.
Par Raison-et-sentiments le Lundi 12 mars 2012 à 11:47
Loup d'aveugle que ça s'appelle je crois.
Par petitelunesbooks le Lundi 12 mars 2012 à 17:48
je viens justement de me prendre le tome deux :D
Merci de l'info !
Par petitelunesbooks le Lundi 12 mars 2012 à 17:48
tu n'avais pas fait une chronique sur ce recueil, déjà ?
Par Raison-et-sentiments le Mardi 13 mars 2012 à 11:22
Chouette pour le tome 2 o/
Ouais, j'avais fait une chronique mais je l'ai supprimé dans un de mes moments de supprimage intensif -_- Me demande pas pourquoi, je l'ignore moi-même.
Par petitelunesbooks le Mardi 13 mars 2012 à 23:16
ah c'est pour ça... parce qu'il y a des articles à toi que je retrouvais plus, comme un sur un tome de La communauté du sud. Dans le grand ménage, tu n'as pas vu tout ce que tu supprimais :p ?
Par Raison-et-sentiments le Mercredi 14 mars 2012 à 15:16
Ben des fois je supprime parce que ça me détend -_- Pis je réfléchis pas forcément...
Par petitelunesbooks le Jeudi 15 mars 2012 à 21:52
faire le nettoyage, parfois ça détend ^__^
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast