petitelunesbooks

« There is more treasure in books than in all the pirate’s loot on Treasure Island. »

Samedi 18 février 2012 à 18:52

http://petitelunesbooks.cowblog.fr/images/Couverturesdelivres2/LaMysterieuseAffairedeStyles.jpgLa mystérieuse affaire de Styles - Agatha Christie.

o0o



Mort sur le Nil.
Dix petits nègres.
Le crime est notre affaire.
Le crime de l'Orient-Express.


Emprunt médiathèque.






Quatrième de couverture : 

Pendant la Première Guerre mondiale, Arthur Hastings, rapatrié en Angleterre, est invité dans la demeure de Styles Court par son ami John Cavendish, qui lui apprend que sa mère s'est remariée avec un homme beaucoup plus jeune, le mystérieux Alfred Inglethorp. À Styles, tout le monde a l'air de le détester. Sauf évidemment Mrs Inglethorp. Plus tard, quelqu'un est empoisonné et les soupçons pèsent sur Alfred Inglethorp. Hercule Poirot, ancien Inspecteur de Police Belge, qui est aussi au village de Styles Saint-Mary, est invité par Hastings à résoudre cette affaire...


Mon avis : 

J'ai pris la liberté de couper et de modifier certains élèments du résumé, un peu trop révélateur à mon goût. Je me suis donc de nouveau attaquée à un Agatha Christie, cette fois-ci avec son tout premier roman qui met en scène son détective belge Hercule Poirot (bien qu'il faudrait vraiment que je découvre un jour son autre détective, Miss Marple...)

Blessé durant la première guerre mondiale, en 1917, Arthur Hastings se retrouve rapatrié en Angleterre pour se soigner, il croise le chemin d'un vieil ami, John Cavendish qui l'invite dans la demeure familiale à Styles. Il lui apprend que sa mère s'est remariée avec un certain Alfred Inglethorp, un homme beaucoup plus jeune qu'elle, et ce remariage n'est pas au goût de tous ceux qui habitent la maison de campagne. A part la nouvelle Mrs Inglethorp, personne ne semble aimer le mari et maître de maison. Et là, attention parce que je vais sortir les spoilers ! La maîtresse de la propriété, Mrs Emily Inglethorp, est retrouvée assassinée, empoisonnée. Les soupçons se portent tout naturellement vers le mari qui a de quoi tirer profit en cas de decés de son épouse, mais pas que ! Tous ceux qui entouraient la défunte pourraient tirer un avantage de sa mort : ses enfants et beaux-enfants, dépendants d'elle financièrement, sa jeune protégée Cynthia, un domestique, le médecin de famille... Arthur Hastings a justement croisé, il y a quelques jours, son vieil ami l'ancien inspecteur Hercule Poirot. Connaissant le génie irréprochable de son ami, il l'invite à prendre part à l'enquête...

Bon, ce roman n'est certainement pas mon préféré d'Agatha Christie, j'ai moins accroché que ceux que j'ai déjà lu précédemment, mais il n'en reste pas moins inintéressant. A mon avis, si ce n'est pas le meilleur roman de Christie, il reste néanmoins très réussi. Tous les élèments d'une bonne enquête policière sont là : on va de théories en théories, de suspects en suspects, de découvertes en découvertes, nous avons des investigations, des fouilles, des recherches d'empreintes, et Agatha Christie montre bien là ses connaissances au sujets des poisons, c'est bien sa spécialité en plus de nous mener, le narrateur et les lecteurs, en bâteau en voulant nous faire croire qu'untel n'est pas le vrai coupable. D'une certaine façon, ça m'a un peu rappellé Mort sur le Nil où le coupable semblait s'annoncer comme une évidence un peu trop facile pour qu'on pense que finalement, ça ne pouvait pas être cette personne et bang ! à la fin, l'auteur nous prouve qu'on a eu tord ! Quelle femme rusée, je suis encore tombée dans le panneau ! Peut-être est-ce parce que c'est son premier roman, car j'ai repéré moins de détails et d'humour anglais, il y en avait moins que dans les romans que j'ai déjà lu d'elle...

Enfin, au moins, dès son premier roman, elle aime nous surprendre... à chaque fois ! Et c'est toujours un plaisir que de retrouver Hercule Poirot, très intelligent, humain, avec ses défauts comme ses qualités, on voit aussi toute la différence entre lui, qui est européen, belge, et les autres personnages qui sont tous si... british ! On a aussi droit à quelques petites informations sur son passé. Je regrette aussi que ce roman ne nous révèle rien sur la toute première rencontre entre Poirot et Hastings, je croyais que ce roman était leur toute première aventure ensemble mais il n'en est rien, on sait qu'il se sont rencontrés durant une enquête avant la première guerre mondiale, mais à part ça... pas la première rencontre entre les deux hommes oui, mais première introduction du binôme Poirot/Hastings, même si par moments, pour les biens de l'enquête, Poirot menait Hastings dans la direction opposée et lui faisait, indirectement, croire des choses erronées, ce qui laissait Hastings tirer de fausses conclusions ; enfin, je ne peux pas dire que je ne le comprends pas. A vrai dire, je ne sais pas encore ce que je pense vraiment du personnage d'Hastings, d'un côté ce garçon est fort sympathique, un peu naïf sur les bords, mais sympathique. D'un autre côté, j'avais quand même envie de le baffer, étrange non ? Je préfère le Watson façon Doyle que façon Christie quand même.

Car c'est certain que ce roman fait un peu penser à Une Etude en Rouge. Il y a même une mention du détective de Doyle au début du roman. L'inspecteur Japp, de Scotland Yard, se veut être une réplique de l'inspecteur Lestrade de Doyle, il est même dit que Japp a des airs de rongeur chez lui, un rat ou une fouine... Poirot est comme Holmes et Hastings comme Watson, mais ce qui fonctionne chez Watson fonctionne moins bien chez Hastings je dirais, même si j'ai bien aimé, dans ce roman, le duo Poirot/Hastings (ma préférence reste quand même chez le duo Holmes/Watson, je préfère leur amitié), mais sans être un copier-coller des oeuvres de Doyle, Agatha Christie nous a sorti un très bon policier dans lequel elle arrive à surprendre son lecteur, malgrè une fin rapide, comme toujours.

Extrait :  

[Conversation entre Arthur Hastings et John Cavendish]

- Mais dans quel monde affreux vivons-nous !
- Vous le pensez vraiment ?
- Mon Dieu, oui ! Depuis cette tragédie, la maison est devenue une annexe de Scotland Yard. On ne sait jamais où on va trouver ses sbires ! Et nos malheurs font la une de tous les journaux ! Ces journalistes, je les... ! Savez-vous qu'il y avait foule derrière les grilles du parc, et qu'ils sont restés là toute la matinée, à espionner ? On se croirait au musée des Horreurs de Mme Tussaud, le jour où l'entrée est gratuite !

Chp 9. Le Dr Bauerstein.

Par autresrimes. le Dimanche 19 février 2012 à 9:46
bonjour marion
appréciant les romans policiers, j'aime bien A.Christie ,je ne connaissais pas celui ci "la mystrieuse affaire de style.

eh oui miss Marple ,sympa aussi ce personnage , different de hercule Poirot , les deux detectives ont chacun leur style ,appréciant les deux j'ai tout de même une préférence pour H.Poirot.
bon dimanche ,A+ du troubadour Emmanuel
Par petitelunesbooks le Mardi 21 février 2012 à 22:48
sûr que ce roman n'est pas si connu que ça, mais pour un premier roman, c'est un très bon début !
Il faudrait que je trouve un livre où Miss Marple apparaît, histoire que je fasse sa connaissance. Tu as déjà lu un roman où elle apparaît ?
Par autresrimes le Mercredi 22 février 2012 à 10:57
re coucou
non je n'ai pas eu l'occasion de lire ceux avec miss Marple .
j'ai vu quelques épisodes de 50 minutes ou plus long parfois pour d'autres épisodes, de la série télé britanique" Agatha Christie's Miss Marple" (1984-1992) avec joan Hickson dans le rôle de "miss Marple" qui se laissent regarder avec plaisir .

faudrait à l'occasion de je plonge aussi dans la lecture de quelques aventures de cette dame détective .

y'a eu une autre série ,en épisodes de 90 minutes environ (2004-2010) sur ce même personnage mais j'ai pas eu l'occasion de les voir avec Geraldine Mc Ewan remplacée à partir de 2008 par julia mc kenzie .

A+
Par petitelunesbooks le Mercredi 22 février 2012 à 19:14
Ah, je connaissais pas cette série, par contre j'ai déjà entendu parler d'une série reprenant les aventures d'Hercule Poirot, c'est l'acteur David Suchet qui joue le rôle du détective...
Par Raison-et-sentiments le Vendredi 24 février 2012 à 10:12
Ce n'est pas mon Christie préféré, mais il est vraiment intéressant pour la solution (dont je ne me souviens plus de toute façon) et pour les retrouvailles Poirot/Hastings.
Il n'est pas encore trop pénible dans cet épisode, Hastings, mais ensuite il me gonfle vraiment XD

Par contre je ne te conseille pas de lire tout de suite, Poirot quitte la scène tout de suite, vu que c'est sa dernière enquête avec Hastings et qu'ils reviennent à Styles du coup, comme pour fermer la boucle.
Par petitelunesbooks le Mercredi 29 février 2012 à 0:14
Pas mon Christie préféré non plus... sans avoir été déçue, c'est pas mon roman préféré d'elle.
J'avais vu en effet que 'Poirot quitte la scène' était le dernier roman où apparaissait Poirot, sa dernière enquête, sa mort même. Mais je n'ai pas l'intention de le lire tout de suite, je fais une pause avec les Agatha Christie de toute façon :)
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast