petitelunesbooks

« There is more treasure in books than in all the pirate’s loot on Treasure Island. »

Mercredi 29 septembre 2010 à 15:57

Quatrième de couverture : 

Je m'appelle Darren Shan. Je suis un semi-vampire et voilà plusieurs années que je suis l'assistant de Mr Crepsley, un ancien général vampire. Aujourd'hui, nous devons quitter le Cirque du Freak pour nous rendre au grand Conseil de la Montagne des Vampires, le coeur de notre monde. Je vais y être soumis à de terrifiantes épreuves, dans le but d'intégrer définitivement la communauté des vampires. Mais suis-je vraiment prêt à quitter la part d'humanité qui me reste ?


Mon avis : 

Et voilà achevé le dernier tome de Darren Shan traduit en français. J'ai plus qu'à pleurer, voire prier, voire espérer que la traduction va continuer. Car sur douze tomes, ils ne vont pas s'arrêter en si bon chemin, si ? J'essayerais de voir si je peux contacter la maison d'édition, sinon je n'aurais qu'à commander la suite en anglais. Ah, monde cruel. Revenons-en au livre. Alléluia, je suis de nouveau capable de lire un livre sans m'être lassée ou énervée. D'une certaine façon, Darren Shan m'aura sauvé ces deux derniers mois.

Alors, le tome quatre nous rappelle qu'il est déconseillé de vampiriser des jeunes enfants, même s'ils ne sont que demi-vampire. Huit ans sont passés depuis que Darren est devenu demi-vampire pour sauver son meilleur ami, mais cela ne change rien au fait qu'il a toujours l'apparence d'un jeune garçon, il faut toujours le présenter aux princes des vampires car il est mauvais de leur garder ce genre d'information... C'est pourquoi Mr Crepsley profite de la prochaine réunion des vampires pour quitter momentanément le cirque du freak avec Darren dans le but de présenter son jeune assistant aux autorités des vampires. Mais la route pour accèder à la Montagne des Vampires exige endurence et dures épreuves... et qui dit que tout ça se sera calmé une fois arrivé à destination ? La vie vampirique n'est jamais simple et reposante...

Ce qui m'a d'abord surprise dans le livre était la taille. Il est petit ! Trop court, même pas 200 pages ! Et pour le prix, c'est un peu dommage... enfin, j'ai aimé cette lecture, mieux que le tome précédent, bien qu'il ne se passe pas grand chose à priori. Nous retrouvons Darren, six ans après le tome d'avant, qui semble avoir accepté sa nature et le monde auquel il appartient, même s'il a toujours autant de question à ce sujet et qu'il n'approuve ni n'adhère pas forçément à certaines choses, car nous en apprenons plus sur le monde et la société des vampires, leurs moeurs, leurs coutumes, leur style de vie, les hobbies... et donc, nous rencontrons d'autres vampires, comme l'ancien maître de Mr Crepsley : Seba Niles, puis les autres : Kurda, Arra Sails, Vanez, les princes, et on retrouve aussi Gavner que j'aime beaucoup. On quitte le cirque du freak pour la société vampirique, ce qui n'est pas plus mal, surtout que Evra, l'ami de Darren, a grandi contrairement à Darren, et même s'ils sont toujours proches, leur relation ne sera plus jamais la même d'une certaine façon.

Comme je disais, il ne se passe pas vraiment grand chose dans ce tome. Bien-sûr, la traversée jusqu'à la montagne est difficile, longue et pénible, il y a quelques embûches, des ennuis qui viennent compliquer le trajet, mais il y a moins d'action que dans les tomes précédents. Ce tome laisse davantage de place à la présentation du monde des vampires. Pourtant, j'ai aimé ce tome, bien qu'il y ait moins d'action. Bien-sûr, il est trop court, l'intrigue est toujours aussi simpliste, les descriptions ne sont pas toujours brillantes (parce que c'est un enfant qui raconte ? Et encore, si Darren a encore l'apparence d'un jeune ado, il doit bien avoir 18-19 ans en réalité), mais l'humour est toujours présent (j'ai adoré la scène où Gavner se retrouve en caleçon jaune avec des éléphants roses, ou encore quand Seba Niles racontait les bêtises que faisait Crepsley quand il était son assistant, et le-dit Crepsley expliquer, avec embarras, à Darren les techniques de punitions très spéciales de son ancien maître), l'écriture est toujours fluide ainsi on a aucun problème à suivre l'histoire. Darren est parfois cinglé, un garçon entêté et fonceur parfois, mais c'est pas grave, je l'aime quand même. Même si son caractère manque de complexité, on sent que les choses se mettent en place, que les choses sérieuses vont vraiment arriver et que ça ne se terminera pas toujours très bien, qu'il y aura de dures et lourdes épreuves à venir dans le futur, on le sent, surtout vers la fin de ce tome. Je pense d'ailleurs que ce tome servait surtout à faire une transition avec le cinquième tome.

Lecture toujours satisfaisante, malgrè le manque d'action, mais la fin laisse envisager une suite plus riche, plus dense avec plus d'action et d'épreuves, on sent que l'histoire est à un tournant et que les choses sérieuses vont enfin arriver. J'espère que le tome cinq sera bientôt traduit !

Extrait : 

Au bruit de l'air battant mes oreilles a succédé celui du bâton d'Arra qui heurtait net le côté gauche de mon visage, m'envoyant valser par terre.
L'instant d'après, je fixais le plafond et, accessoirement, la masse de visages des vampires penchés au-dessus de moi et marqués par l'inquiétude.
- Darren ? s'est élevée la voix d'un Kurda soucieux. Ca va ?
- Que... s'est-il passé ?
- Elle t'a mis K.O. Tu as perdu connaissance pendant cinq ou six minutes. On était sur le point d'aller chercher des secours.
Je me suis assis, grimaçant de douleur.
- Les murs tournent, c'est normal ?

17.

Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast