petitelunesbooks

« There is more treasure in books than in all the pirate’s loot on Treasure Island. »

Jeudi 9 décembre 2010 à 18:21

http://petitelunesbooks.cowblog.fr/images/Couverturesdelivres/xxxHolicT9.jpgxxxHolic (T. 9 à 12) - CLAMP.

o0o

'I am the son and the heir
Of a shyness that is criminally vulgar
I'm the son and the heir
Of nothing in particular
You shut your mouth, how can you say
I go about things the wrong way
I am human and I need to be loved
Just like everybody else does.'
- How soon is now, Love Spit Love. -

xxxHolic (T.1). / xxxHolic (T. 2 à 4). / xxxHolic (T. 5 à 8). / xxxHolic (T. 13 à 16).

Tsubasa Reservoir Chronicle (T.1). / Tsubasa Reservoir Chronicle (T. 2 à 4). / Tsubasa Reservoir Chronicle (T. 5 à 10). / Tsubasa Reservoir Chronicle (T. 11 à 14) / Tsubasa Reservoir Chronicle (T. 15 à 18). / Tsubasa Reservoir Chronicle (T. 19 à 24).

Card Captor Sakura (T.1).

Emprunt médiathèque.
/ ! \ Clamp's Challenge / ! \

Quatrième de couverture : 

Lycéen, Kimihiro Watanuki est poussé malgré lui par une force étrange qui le fait entrer dans la maison d'une médium, Yûko Ichihara, qui attendait cette visite inéluctable. Face à ses déclarations, Kimihiro reste perplexe, et afin de parer à son scepticisme, la médium lui révèle des détails concernant son passé, notamment un lourd secret lié aux forces occultes. Pour se débarrasser des visions qui l'assaillent, Kimihiro accepte un petit boulot d'homme de ménage chez cette médium plutôt difficile à vivre...


Mon avis : 

De nouveau emprunté quatre volumes, quatre tomes qui ont été empruntés, lus et terminés hier, sans être passés par la PAL. C'est là le signe d'une alcoHOLIC (oui, mon jeu de mot est pitoyable, n'est-ce-pas ?), mais bon... j'en ai lu un et j'sais pas comment, les trois autres se sont enchaînés ensuite et je me suis retrouvée avec quatre volumes supplémentaires de xxxHolic dévorés. Vous aurez compris que ma lecture est toujours satisfaisante, que je suis toujours captivée et envoûtée par ce manga, son univers et ses personnages. Je suis ressortie de cette lecture toujours aussi ravie, comblée, et carrément chamboulée, j'étais un peu dans tous mes états car il s'est passé pas mal de choses, on a appris plus de choses, j'ai comme l'impression que le manga a pris une autre tournurne dans l'histoire. 
Et comme toujours, ces petits bijoux se lisent facilement, rapidement et on est toujours captivé, jamais un instant d'ennui.

Comme d'habitude, je vous offre le résumé de chaque tome.  Le tome 9 nous révèle qu'un rêve peut se vendre, s'acheter, et si Yûko est habituée à cela, pour Watanuki ce n'est pas facile. Il a même acheté, par mégarde et sans le savoir, le rêve de Dômeki et le cauchemar de Himawari... dont il fera l'expérience. Une fois sorti de cette aventure, il rencontrera par hasard une petite fille nommé Kohané, médium comme lui, suivie par la télévision pour ses talents. Elle s'occupe de l'affaire d'un fantôme blotti dans un cerisier... Tome 10, Watanuki apprend de façon brutale la triste malediction qui pèse sur Himawari et qui fait le malheur de ceux qu'elle aime, et même Yûko ne peut rien faire pour l'en délivrer. Malgrè tout, Watanuki choisi de rester l'ami d'Himawari... Tome 11, Watanuki croisera quelques-unes de ses vieilles connaissances comme Zashiki Warashi, le Renard cuisinier et son renardeau mais surtout la petite Kohané et sa mère qui l'exploite pour l'appât du gain, plus intéressée par l'argent que elle et sa fille gagnent que son amour maternel pour sa fille unique... Tome 12, Watanuki rentre de plus en plus dans le monde des rêves lorsqu'il dort, et il y croise le grand-père de Dômeki : Haruka, et une jeune femme du nom de Sakura qu'il avait déjà vu lors de ses débuts chez Yûko, Sakura lui révèle ses soucis et sa situation, son âme étant enfermée dans le monde des rêves, séparée de son corps... mais voyager trop souvent dans le monde des rêves joue des tours à Watanuki qui commençe à confondre le rêve et la réalité...

Ces tomes sont de plus en plus intéressants. Nous nous penchons tantôt dans le monde des rêves, des rêves ou des cauchemars qu'on peut vendre, acheter volontairement ou pas, nous apprenons le sens du première rêve de l'année, les rêves/cauchemars qu'on peut acheter ou attrapper sans le savoir, c'est ainsi que Watanuki subira dans la réalité le cauchemar d'Himawari, ou qu'il recevra dans ses rêves la visite d'un nouveau personnage : Haruka, alias le grand-père de Dômeki. Les deux se ressemblent beaucoup, mais j'ai sû faire la différence : Haruka fume et sourit plus que Shizuka, son petit-fils. Il m'a fait une bonne impression dès le début, j'espère le revoir dans les tomes suivants, il pourrait être d'une bonne aide pour Watanuki surtout avec l'avenir de Yûko et de sa boutique qui menaçe de s'effondrer. Nous faisons aussi la connaissance d'une jeune médium qui passe à la télévision japonaise, une petite fille nommée Kohané qui semblerait avoir les mêmes pouvoirs que Watanuki, elle m'a semblé adorable et m'a fait pitié. Sa célébrité a changé sa mère qui n'a plus, on dirait, aucune affection maternelle pour sa fille, voulant la gloire, l'argent et célèbrité de sa fille. Watanuki était adorable à jouer en vrai papa poule, en se préoccupant de cette petite fille en manque d'affection, il lui prépare à manger, lui fabrique même une paire de gant (et à Yûko, Himawari... et Dômeki, après il ira dire qu'il ne peut pas le voir en peinture. On est en plein déni, Watanuki ? ... ou alors c'est moi qui gagatise sur le drôle de lien unissant Dômeki et Watanuki). Kohané est un personnage intéressant, et comme Haruka j'espère la revoir dans les tomes suivants.

Le tome 10, je pense, est celui qui marque le tournant dans l'histoire. Je la vois différement depuis le tome 10. Les personnages changent, ils commençent à mûrir, surtout Watanuki qui ouvre les yeux, se rend compte de certaines choses, notamment au sujet d'Himawari [ qui est maudite, elle porte la poisse à son entourage sauf à ses parents, Watanuki sera d'ailleurs victime de cette poisse, à un point où ça a failli par le tuer et cette fois, Domeki et Himawari ont sacrifié/offert quelque chose pour sauver sa vie ] mais malgrè ça, Watanuki se refuse à s'éloigner d'elle, il se rend compte de ce qu'elle cause, mais il a toujours énormément d'affection pour elle. C'est idiot de sa part mais il a bon coeur, même Himawari finira par 'fondre' et en être émue, il y a de quoi, Watanuki a un coeur gros comme ça, c'est vraiment un personnage exceptionnel à mes yeux, désintéressé, s'inquiètant pour les autres plus que pour lui-même. Sinon dans ce tome... Haruka's back :D Et Kohané, et Dômeki qui [ depuis qu'il partage un oeil avec Watanuki ] semble voir les esprits à son tour... et dans le tome 11, il commençe à se passer quelque chose... quelque chose va se produire, et c'est en lien avec l'autre manga de CLAMP : Tsubasa Reservoir Chronicle, et maintenant il est évident pour moi que je dois suivre Tsubasa pour suivre comme il faut xxxHolic, pour comprendre certaines choses, puisqu'il est mentionné des personnages de ce manga, dont certains viennent taper l'incruste dans xxxHolic (Shaolan, Sakura...), les deux univers sont liés et Yûko semble attendre quelque chose, car elle a l'air préoccupée, même Watanuki le voit et s'inquiète. Il commençe aussi à se poser des questions sur les personnes de cette autre dimension, dont Shaolan. Il rencontrera même Sakura dans le tome 12, à travers les rêves (d'ailleurs durant fin tome 11 et tout le tome 12, j'ai été confuse durant un moment : où est le rêve ; où est la réalité ?) qui lui révélerait des choses [ Watanuki et Shaolan se ressembleraient beaucoup mentalement, les deux ainsi que Sakura seraient même nés le même jour : 1er Avril. Coïncidence ? Non, je ne crois pas... j'espère que les tomes suivants en diront plus ].

Le renard en tube (Mugetsu) et Mokona noir sont tous les deux adorables, ils m'ont bien fait rire, sourire... ou encore gagatiser. Sinon... en fait, je dirais que c'est surtout le tome 12 qui m'a retournée, avec toutes ces révélations, je ne savais pas de quelle manière les digérer. Ca m'a chamboulée, et en même temps, je trouve ça merveilleux qu'un livre ou qu'un manga parvienne à me faire déclancher tant d'émotions chez moi, je jure que j'ai eu du mal à m'endormir hier soir tant tout ça me préoccupait (en même temps... c'peut-être dû à mes évaluations de la semaine suivante aussi... sympa comme cadeau de noël venant des profs, nan ?). Haruka continue toujours de squatter les rêves de Watanuki mais dans le genre intru, il est dans la bonne catégorie, et sinon... Watanuki version papa protecteur envers Kohané, toujours du trio Dômeki/Watanuki/Himawari ou duo Dômeki/Watanuki (Râh, je veux les voir plus ensemble ces deux-là !) mais aussi... entremêlement rêve/réalité où j'ai eu du mal à me retrouver mais également le fait que Watanuki [ réalise soudainement qu'il ne se souvient plus de ses parents ] il bascule entre rêve et réalité, il voit des personnes décédées, il est chamboulé par tout ce qu'il lui arrive... puis il trouve Yûko qui lui explique des choses [ déjà, énorme doute si tout ce qu'a vécu Watanuki, ces gens qu'il a rencontré... si c'était la réalité ou pas, là je compte sur les tombes suivants pour éclaircir ma lanterne, mais le choc était surtout d'apprendre la vérité sur Watanuki, et le pauvre, il n'est pas un humain comme les autres, il a peur de vivre dans un rêve et oublier tout ce qu'il a vécu et ces gens qu'il connaît, il a peur de ne pas exister... et puis... le moment où Yûko le rassure quand il craint ne pas être humain, ou encore quand Watanuki lui demande si elle, qui peut exaucer les voeux, a-t-elle un souhait ? Et on voit son air surpris, et elle le prend dans ses bras, comme une mère, c'était un moment émouvant, touchant et c'est vrai et étrange que je ne me suis jamais posée cette question : quel est le voeu de Yûko ? ]

En conclusion ? Toujours accro, captivée et impatiente de lire la suite (ça, ça sera durant les vacances ma chère enfant...), que dire de plus sans risquer de révéler tout ce qu'il y a de plus important dans ce manga ?

Par Raison-et-sentiments le Jeudi 9 décembre 2010 à 21:21
Ahaha :) (en même temps les petits x devant holic peuvent se remplacer par tout ce que tu veux qui signifie une addiction, donc ton jeu de mots est très juste).
Bref ravie de voir que je ne suis pas la seule a être gaga de manga et qu'il te chamboule aussi ! Les deux manga sont liés en effet et on comprend mieux en lisant les deux, mais si on ne le fait pas, ça n'handicape pas non plus (enfin je pense quand même qu'il vaut mieux avoir lu tout Tsubasa après le volume 15 de Holic. Mais tu auras le temps avec le délais entre chaque volume).
Bref chouette quoi :)
Par petitelunesbooks le Vendredi 10 décembre 2010 à 17:56
Ca te fait plaisir, hein ? Que tu sois pas la seule droguée.
J'ai encore un tome à finir pour xxxHolic (ai pas pû m'empêcher de lire les tomes 13 à 16 en quelques heures, ça s'engloutis vite ces choses-là !) et ne me restera plus qu'à suivre les scans en anglais, après je pourrais suivre Tsubasa (Fye oblige :D) je préfère finir de lire ce qu'il y a d'xxxHolic avant de recommençer Tsubasa...
Par Raison-et-sentiments le Samedi 11 décembre 2010 à 1:30
Ouip c'est bien ^^ je dis pas ça pare que c'est ce que j'ai fait mais bon .. :) Très bonne lecture pour Tsubasa et Holic. Je peux te dire que les derniers volumes de Tsubasa m'ont bien remué aussi ! Héhé.
Par petitelunesbooks le Samedi 11 décembre 2010 à 12:55
C'est pas grave, je suis contente de connaître ce manga grâce à toi, sinon je serais passée à côté de quelque chose. Quand je pense que j'avais lu le tome 1 juste parce que je m'ennuyais et que c'était juste pour passer un moment de lecture comme ça :)
Merci ^-^ Vu au rythme où je dévore xxxHolic, je risque de continuer très bientôt Tsubasa (disons aux vacances) et comme le tome 1 m'avait fait bonne impression, j'espère que ce sera pareil pour la suite parce qu'attendre après les nouveaux scans d'xxxHolic sera terrible et il me faudra compenser par un autre manga et comme l'univers de Tsubasa est lié à celui de xxxHolic... :p
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast