petitelunesbooks

« There is more treasure in books than in all the pirate’s loot on Treasure Island. »

Vendredi 19 novembre 2010 à 15:49

http://petitelunesbooks.cowblog.fr/images/Couverturesdelivres/xxxHolicT2.jpg

Quatrième de couverture : 

Lycéen, Kimihiro Watanuki est poussé malgré lui par une force étrange qui le fait entrer dans la maison d'une médium, Yûko Ichihara, qui attendait cette visite inéluctable. Face à ses déclarations, Kimihiro reste perplexe, et afin de parer à son scepticisme, la médium lui révèle des détails concernant son passé, notamment un lourd secret lié aux forces occultes. Pour se débarrasser des visions qui l'assaillent, Kimihiro accepte un petit boulot d'homme de ménage chez cette médium plutôt difficile à vivre...


Mon avis :  

Finalement, je me suis décidée à continuer de lire la série. Le tome un m'avait laissé une bonne impression certes, mais ce n'était pas un coup de coeur et j'aurais pû laisser ma lecture telle quelle sans ressentir le besoin de connaître la suite, mais j'avais emprunté les trois tomes suivants à la médiathèque et il me fallait bien les lire avant de les rendre. Je me suis donc bien installée dans mon lit, un jour où je n'avais rien à faire, dans l'idée de lire quelques pages histoire de m'occuper. J'ai commençé le second tome... puis j'ai été incapable de lâcher ce manga et j'ai englouti ces trois tomes en deux heures, et je n'avais qu'une seule envie : retourner à la médiathèque pour emprunter la suite. Je deviens donc légèrement accro, et la faute revient à Matilda, je ne le répèterais jamais assez mais tu es diabolique, parce que tout ça, c'est de ta faute !

Alors en attendant de lire les tomes 5 à 8 tout juste emprunté, je tape cet avis. Alors, que s'est-il produit durant ces trois tomes ? Dans le second tome, Watanuki s'est déjà bien habitué à sa situation et son boulot... et sa patronne ! Justement, une fille que Watanuki aime beaucoup : Himawari Kunogi vient l'aborder, curieuse de savoir son camarade de classe en tant qu'homme à tout faire d'une voyante. Et même si Watanuki est ravie de voir que la fille de ses rêves vienne lui parler, il pense que celle-ci n'a d'yeux que pour le beau garçon du lycée : Dômeki Shizuka, or Watanuki ne l'aime pas tellement... pour arranger les affaires de Watanuki, Yûko décide d'organiser une soirée spéciale histoires de fantômes où les trois lycéens seront invités... mais rien ne se passera comme il le faut pour le jeune lycéen médium... Tome 3, Himawari, sachant que Watanuki travaille pour une voyante, lui fait part de ce qu'une amie venant d'un autre lycée lui a dit : ce lycée en question serait hanté, si hanté est bien le mot. Du spiritisme y a été pratiqué par des étudiantes et cette scéance de spiritisme a laissé ses traces dans le lieu où il a été pratiqué, et ces traces se manifestent sous des formes plus qu'inquiètantes... Yûko décide d'y envoyer Watanuki et Dômeki qui devront travailler et mettre en commun leurs talents pour jouer aux apprentis exorcistes. Tome 4 enfin, dans cette aventure nous apprenons que les mots sont comme des pièges : une fois sortis de la bouche, on ne peut plus les reprendre. Pour l'être humain, les mots peuvent être une libération ou une prison, tout dépend de l'usage qu'on en fait. Les mots peuvent être fatales pour la personne qui les reçoit ou être un bien-être, et c'est que ce Yûko enseigne à Watanuki alors qu'une situation similaire s'est produit chez un de leur client...

Que penser de ces trois tomes ? Eh bien... c'est envoûtant, encore plus que le tome un, la suite est vraiment prometteuse, j'ai eu du mal à m'arrêter de lire ce manga. Les dessins, les histoires, les personnages... tout est juste parfait, quoi. Ou alors je commençe vraiment à être accro de ce manga et je lui en chante les louanges, je suis trop enthousiasmée par ma lecture et je refuse de voir les défauts, comme les Harry Potter (nan mais Harry Potter, c'est juste parfait quoi ^-^) ?

Je m'attache beaucoup à Watanuki, il devient vraiment de plus en plus drôle et adorable, je suis sûre qu'il aura un rôle plus important que celui d'homme à tout faire de Yûko. Le pauvre, elle le martirise, elle me fait bien délirer sur ce coup, à réclâmer nourriture (car Watanuki est un cordon-bleu, un vrai chef cuisto), alcool ou je ne sais quoi d'autre. Pas étonnant après que Watanuki la considère comme une sorcière alcoolique et lunatique, mais elle est un personnage intéressant, Yûko. Elle a une grande profondeur, elle est responsable et altruiste, Watanuki pourrait apprendre bien des choses auprès d'elle. Il n'attend que d'avoir finit de payer ses 'dettes' pour ne plus à travailler pour Yûko, mais je ne serais pas étonnée de savoir que l'univers de Yûko, la voyance et le reste soient juste ce qu'il faut à Watanuki, qu'il pourrait trouver sa vocation car il est médium en quelque sorte, il peut voir les esprits, il en est affecté et ça se voit surtout dans le tome 3. Ce doit être pour ça que Dômeki et Himawari entrent en scène. Ils ont tous deux un rôle dans l'histoire, Yûko le sait. Bien qu'il le deteste, Watanuki doit se rapprocher de Dômeki qui peut protéger Watanuki des esprits car toutes les entités ne sont pas bienveillantes, comme dans le tome 2 durant la scéance spéciale fantôme, ou dans le tome 3 dans le lycée où des jeunes filles pratiquent du spiritisme. Avec cela, pas étonnant que ce manga me plaise. Je m'intéresse beaucoup, quand je suis d'humeur ou dans ma "période", aux histoires de fantômes, d'esprits, de voyance, de médium et (même si un tel sujet m'effraye) le spiritisme, activité peu recommandée d'ailleurs.

Moi qui n'était pas attirée par Dômeki, plus j'avançe dans la série, plus je m'intéresse et m'attache à cet éventuel lien Dômeki/Watanuki, "l'exorciste" et le médium, et cette possible amitié, même si Watanuki passe beaucoup de temps à s'énerver sur Dômeki (quand ce n'est pas sur Yûko) qui se révèle à aimer beaucoup la nourriture de Watanuki. Je n'ai pas eu une grande impression sur Himawari mais j'imagine qu'elle sera importante par la suite. Mais j'aime ce trio Dômeki/Watanuki/Himawari, ça me fait un peu penser à la Team 7 de Naruto composée de Naruto Uzumaki, Sasuke Uchiwa et Sakura Haruno pour ceux qui ne connaissent pas.

Les histoires 'paranormales' sont bien présentes aussi : le lycée hanté après des scéances de spiritisme, la soirée spéciale 'histoires effrayantes et fantômes qui débarquent', la femme qui découvre dans un viel objet de Yûko la main de singe qui réalise les voeux, mais avec quelque chose de... dérangeant, ainsi que les jumelles et l'impact des mots dans les paroles de l'une sur l'autre. Et le fameux Renard et le garçon-fantôme. Et l'humour toujours présent, surtout avec le Mokono noir, drôle de peluche/doudou parlant qui aime le sake (alcool japonais) et possède quelques pouvoirs, et avec les deux enfants, Maru et Moro. Bref, bref, bref, je deviens accro. J'aime, j'aime, j'aime. Un manga vraiment envoûtant et divertissant, je n'avais pas été aussi emballée avec un manga depuis Black Butler. C'est vraiment une série prometteuse et j'ai déjà hâte de lire la suite ^-^ (et me voilà prise au piège !)

Par Raison-et-sentiments le Samedi 20 novembre 2010 à 22:50
Ahahah :) Il m'avait fallu plus de temps que toi pour devenir accro mais je compatis fortement maintenant que j'attends la publication de chaque nouveau chapitre avec impatience ! Les dessins sont merveilleux comme tu l'as dit et l'histoire a un autre rythme que la plupart des manga. Plus lent je dirais, c'est à dire qu'il n'y a pas de réflexions fracassantes à chaque chapitre
Bref la suite est encore plus géniale, très très très bonne lecture et bienvenue au club des addict !
Par petitelunesbooks le Samedi 20 novembre 2010 à 22:57
Merci, merci :)

Et encore, j'ai déjà fini les quatre tomes empruntés, soit je vais devoir attendre une semaine ou deux avant de retourner à la médiathèque pour emprunter la suite, soit je ne pourrais pas résister à la tentation et j'irais lire en ligne sans m'arrêter :-s Diabolique !

Les dessins sont merveilleux en effet, surtout la façon de faire les "ombres", les "fumées", et même si le rythme est lent, cela ne me dérange pas, c'est parfait de cette manière pour ce manga.
Par Raison-et-sentiments le Samedi 20 novembre 2010 à 22:58
Oui, ce sont des dessins au trait. C'est à dire sans dégradé :) (merci les cours de fabrication !) c'est rare et donc très chouette ! Et ça va très bien avec la couleur particulière du papier utilisé dans ce manga :) (je deviens imbuvable quand on me lance sur le domaine de la fab' désolé :p)
Par petitelunesbooks le Samedi 20 novembre 2010 à 23:05
c'est pas grave :) et c'est le même style de dessin pour les autres mangas de CLAMP ? Je sais qu'ils ont fait beaucoup de mangas dont j'ai retenus quelques noms, mais comme xxxHolic se mêle parfois à l'univers ou des persos de Tsubasa par exemple...
Par Raison-et-sentiments le Dimanche 21 novembre 2010 à 1:10
Non le style graphique, et c'est ça qui est brillant est différent à chaque fois :D
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast