petitelunesbooks

« There is more treasure in books than in all the pirate’s loot on Treasure Island. »

Vendredi 19 mars 2010 à 15:00

http://petitelunesbooks.cowblog.fr/images/Couverturesdelivres/OscaretlaDameRose.jpg
Oscar et la Dame Rose - Eric-Emmanuel Schmitt.

o0o

L'auteur :

http://petitelunesbooks.cowblog.fr/images/Photosdauteurs/schmitt.jpg

Eric-Emmanuel Schmitt, né le 28 mars 1960, est un dramaturge, noveliste, romancier et réalisateur (pour le théâtre) franco-belge.


Quatrième de couverture : 

Voici les lettres adressées à Dieu par un enfant de dix ans.
Elles ont été retrouvées par Mamie Rose, la "dame rose" qui vient lui rendre visite à l'hôpital pour enfants. Elles décrivent douze jours de la vie d'Oscar, douze jours pleins de personnages drôles et émouvants. Ces douze jours seront peut-être les douze derniers. Mais, grâce à Mamie Rose qui noue avec Oscar un très fort lien d'amour, ces douze jours deviendront légende.


Mon avis : 

Très beau livre ! Je l'ai emprunté il y a peu à la médiathèque, j'ai toujours voulu découvrir Eric-Emmanuel Schmitt, même si ce n'est pas l'ouvrage de lui que je cherchais, j'ai entendu énormément de bien de celui-ci, et je comprends pourquoi. Il faut savoir qu'Oscar est un enfant malade, un cancer qui peut lui être fatal, et c'est cela qui lui donne une certaine maturité, il sait le prendre plutôt bien, conscient qu'il va peut-être mourir, et il accepte. La seule chose qui le rende triste est de ne plus revoir Mamie Rose, ses copains de l'hôpital (Peggy Blue, Einstein, Pop-Corn, Bacon...), et il se trouve que je suis plutôt familière avec cet univers. Un enfant malade d'un cancer, des journées passées à l'hôpital... j'ai connu ça quand j'étais jeune, même si je n'étais pas concernée, ou plutôt si mais indirectement. C'était quelqu'un de très proche de moi qui était gravement malade (et qui a heureusement survécu mais avec des séquelles).

Oscar est un petit garçon. Il a dix ans et il est malade, gravement malade. Il sait qu'il peut peut-être mourir, mais il ne désespère pas. Même quand ses parents manquent de courage quand ils viennent le voir. Mais il y a Mamie-Rose. Cette grand-mère qui fut, autrefois, catcheuse professionnelle se nommant l'Etrangleuse du Languedoc. Elle vient toujours apporter à Oscar un peu d'espoir, de rayon de soleil... et d'histoires. Car ce n'est pas rien que d'avoir été une catcheuse ! Elle propose à Oscar d'écrire à Dieu tous les jours, et de lui demander un voeux. Le garçon s'execute, même s'il ne croit pas en Dieu, et il le fait bien savoir dans ses lettres. C'est que, c'est pas pratique d'écrire à quelqu'un d'invisible et dont on ne connaît pas l'adresse !! Nous sommes le 19 Décembre et Mamie-Rose lui propose que, durant les douze derniers jours de l'année, il devra observer chaque jour, tout en se disant qu'une journée équivaut à dix ans. Douze jours durant lesquels, Oscar se convaincra qu'il grandira. Dix ans... Vingt ans... Trente ans... il vit sa vie entière comme cela doit être. Avec une amoureuse, un mariage mais attention, sans s'embrasser : sinon, on a des bébés ! ... et ainsi de suite jusqu'à ses cents ans, cent-dix ans...

C'est un petit bijou, ce livre, c'est une histoire courte, je l'ai fini à la fac hier, j'aurais sans doute pleuré s'il n'y avait pas eu plusieurs personnes à côté de moi. Parce que c'est beau, c'es triste, c'est émouvant. Sans sombrer dans le pathos, dans les plaintes ou dans le melodrama. C'est une belle histoire. Oscar est terriblement attachant, ses lettres à Dieu sont drôles et touchantes, il livre son quotidien, ses préoccupations d'enfants. Il joue le jeu de grandir 10 ans en un jour, donc il vit son adolescence (l'expérience des filles), la vingtaine (il "sort" la nuit), la trentaine (il se "marie"), la quarantaine (crise de la quarantaine), mais toujours avec un esprit d'enfant, par exemple, il ne veut pas embrasser son amoureuse pour pas avoir d'enfant, il prend les infirmières qui donnent des piqûres aux enfants le soir quand ils dorment pour des fantômes, et en même temps, il se montre si mature, et ainsi de suite jusqu'à ce que s'écoulent les douze jours, et au fil de la lecture, on ne peut s'empêcher de se demander ce qu'il va se produire après ces 12 jours. Ce qu'il va se produire pour Oscar, notamment...

Mamie Rose est drôle et adorable, grand mère cachteuse qui raconte ses combats de catch à Oscar, elle croit en Dieu et elle aide Oscar à y voir plus clair sur sa vie, à cerner l'essentiel, à vivre le meilleur et elle ne peut s'empêcher de s'attacher à ce petit garçon sincère et lucide. C'est un beau message d'espoir que nous envoie l'auteur : apprendre, oser vivre sa vie, accepter la maladie, la mort. Beaucoup d'humanité, de tendresse, de simplicité, de drôlerie (Oscar sait aussi être une "terreur"), de vie dans ce court récit. Et la fin m'a surprise pour Mamie-Rose, qui l'eût cru ?

Ce récit m'incite maintenant à en découvrir d'autres de l'auteur dont on me dit tellement de bien. Sincèrement, même si vous ne croyez pas en Dieu, lisez ce livre, il en vaut vraiment le détours !

Un extrait : 

- Et puis, à Dieu, tu peux lui demander une chose par jour. Attention ! Une seule.
- Il est nul, votre Dieu, Mamie-Rose, Aladin, il avait le droit à trois voeux avec le génie de la lampe.
- Un voeu par jour, c'est mieux que trois dans une vie, non ?
- O.K. Alors je peux tout lui commander ? Des jouets, des bonbons, une voiture...
- Non, Oscar. Dieu n'est pas le Père Noël. Tu ne peux lui demander que des choses de l'esprit.

Par Raison-et-sentiments le Vendredi 19 mars 2010 à 16:03
Ça fait un moment que je cherche à lire ce livre et tu ne fais que me conforter dans cette idée ! Bel avis que celui-là et j'ai encore plus hâte de le lire maintenant ^^
Par petitelunesbooks le Vendredi 19 mars 2010 à 16:50
Moi, c'est La Part de l'Autre que je cherche sans trouver, par contre, je croise tout le temps Oscar et la Dame Rose. Le film est sorti au cinéma il y a pas longtemps, en plus, je crois...
Je suis sûre que tu finiras bien par trouver ^.^ Tu en as déjà lu, d'Eric-Emmanuel Schmitt ?
Par Raison-et-sentiments le Samedi 27 mars 2010 à 22:33
Tiens je viens de le trouver à la bibli. (enfin !) et je vais m'y mettre sous peu, peut-être.
Je n'ai jamais rien lu de lui mais celui-ci me tente beaucoup ^^
Par Elora le Lundi 29 mars 2010 à 14:07
Un livre que j'ai refermé, en me disant "C'est mignon !". Pour moi, ce livre est un livre "Jeunesse" car il manque d'approfondissement.
Par contre, j'ai apprécié l'humour qui guide l'histoire.
Par petitelunesbooks le Lundi 29 mars 2010 à 19:04
Génial, j'ai hate de lire ton avis ^.^
Par 100choses le Samedi 15 mai 2010 à 20:53
il est dans ma LAL, mais je ne me sens pas capable pour le moment de franchir le pas et lire ce livre. Peur de remuer des choses encore trop fraiches...
Par 1.an.ou.moins le Samedi 24 juillet 2010 à 19:28
Un livre plein de poésie et d'humour malgré un sujet grave, j'ai adoré !
Par Luna Z. le Mercredi 22 juin 2011 à 9:03
C'est un livre vraiment très émouvant : quand je l'ai ouvert, je ne m'attendais pas à un tel condensé d'émotion aussi intense. Pourtant le texte est tout bête, des lettres qui raconte des jours... Mais ce qui se passe est loin d'être normal, même pour un petit garçon comme Oscar.
Je ne suis vraiment pas déçue d'avoir découvert ce livre !
Par SaNd le Mercredi 26 octobre 2011 à 19:46
Le livre est nettement mieux que le film ! (ce qui arrive souvent soit dit en passant)
Par Lladilettante le Mardi 28 février 2012 à 0:53
J'ai également été très touché par ce petit garçon, malgrès la
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast