petitelunesbooks

« There is more treasure in books than in all the pirate’s loot on Treasure Island. »

Mardi 4 mai 2010 à 17:57

http://petitelunesbooks.cowblog.fr/images/Couverturesdelivres/LaChansondeRoland.jpgLa Chanson de Roland - Anonyme.

o0o

Emprunt bibliothèque fac.


La chanson de Roland est un poème épique, une chanson de geste qui date de la fin du IXe siècle, d'auteur anonyme. Modèle et chef d'oeuvre de la chanson de geste, la première version remonte vers 1086, elle est intégrée au cycle d'histoire de Charlemagne. Elle contient des faits véridiques malgrè son caractère fictionnel : c'est le récit d'une attaque en 778 et en effet, en 778 aurait vu naître une attaque des Basques contre le char de Charlemagne, et un certain Roland fut tué dans la bataille. Le poème lui donne un aspect héroïque, celle d'un héros chrétien s'étant battu pour défendre sa religion et son roi, comme le veut la chanson de geste. Son auteur est anonyme, même encore aujourd'hui on ignore qui est l'auteur.



Quatrième de couverture : 

Du texte fondateur, de l'admirable chef-d'oeuvre, après tant d'éminentes traduction, en voici donc une nouvelle.
Celle-ci donne enfin à lire le fabuleux récit dans sa verdeur originelle, dans le rythme régulier qui scande inexorablement l'aventure et le destin des personnages, dans les vers décasyllabes donc que le mystérieux auteur destinait à la récitation publique. On lit comme écoutait l'auditeur médiéval, on retrouve cette marche sublime, cette implacable foulée.
Cette nouvelle traduction est écrite pour se laisser lire comme un texte d'aujourd'hui : on comprend d'emblée, sans être gêné par une écriture esclave de son modèle, sans la digression des notes ni la surcharge des apparats critiques. Elle s'adresse au lecteur, non pas au spécialiste.
Le seul élément étranger au texte est une rapide présentation qui permettra de n'avoir plus, au fil de la lecture, à se poser d'autres questions que celles que suggèrent la beauté de l'histoire et la grandeur des héros.


Mon avis : 

C'est un texte que j'ai étudié il y a quelques mois, durant mes cours d'Introduction à la Littérature Médiévale (qui m'ont beaucoup intéressé d'ailleurs), lorsqu'on s'attaquait à la chanson de geste, genre très répandu et très célèbre au Moyen-Âge et qui a duré jusqu'au XXe siècle tant le succès était énorme. Je ne vous parlerais pas en détail de la chanson de geste, je ne suis pas faite pour ça, tout ce que je pourrais vous dire est que c'est un poème épique, un récit chanté ou dit oralement. On chante la vie de Saints, de défenseurs de la foi chrétienne, de héros chrétiens, de guerriers... elle peut avoir des faits véridiques/historiques, comme la chanson de Roland où Charlemagne fait son apparition et où la bataille des Basques en 778 s'est bel et bien produite, avec aussi des élèments romanesques, des histoires d'amour courtois et des aventures fantastiques/merveilleuses. C'est un genre qui a beaucoup évolué, qui est resté très connu jusqu'en 1914-1918.

Parlons maintenant de la Chanson de Roland, c'est l'étude de ce poème qui m'a permi de l'appréçier, de bien comprendre, alors j'ai emprunté ce livre à la bibliothèque de la fac pour mieux découvrir cette oeuvre dans son intégralité avec les commentaires en plus pour mieux comprendre.

C'est un long poème, une ode à la mort héroïque, un idéal de la vie chevaleresque, le chevalier croyant qui défend jusqu'à la mort son Dieu et son Roi. Mais c'est long quand même, je ne sais pas combien de strophes sont consacrées à l'agonie et à la mort de Roland, mais c'est beaucoup. Sinon, nous avons toutes les caractéristiques du Moyen-Âge, nous avons Charlemagne, nous avons beaucoup de bataille, des trahisons, du sang, des larmes, l'ennemi comme double effrayant du héros, une quête, quelques élèments du merveilleux comme les ennemis vus comme image du Géant que l'on craignait au Moyen-Âge. C'est un poème intéressant et si on aime le Moyen-Âge et que lire du vocabulaire médiéval ne dérange pas... cette édition possède la version originale et la version en français moderne. Le fait que ce soit en forme de poème peut gêner, moi-même je ne suis pas une grande fan de la poésie, j'aurais préféré que ce soit en prose mais ce ne serait plus alors un poème épique, une chanson de geste, alors si on veut continuer la lecture, on doit s'habituer car le poème est long ! En somme, c'est un texte intéressant à découvrir, et pour les amoureux du Moyen-Âge : foncez !

Extrait :

Roland sent bien que son temps est fini.
Face à l'Espagne, il est sur un sommet à pic,
il s'est frappé la poitrine d'une main :
"Mea culpa, mon Dieu, devant Ta puissance rédemptrice,
pour mes péchés, les grands et les petits,
que j'ai commis depuis l'heure où je naquis
jusqu'à ce jour où me voici frappé à mort !"
Il a tendu vers Dieu son gant droit :
du ciel les anges descendent jusqu'à lui.

Par autres rimes le Mardi 4 mai 2010 à 20:14
je connais "la chanson de Roland"
eh oui sympa ce poètique
Par autres riimes le Vendredi 7 mai 2010 à 14:55
un coucou Marion
en repassant par ici
bon w end et A+ d' Emmanuel
Par petitelunesbooks le Samedi 8 mai 2010 à 17:25
Bon week-end à toi aussi, en espérant qu'il fera de plus en plus beau au fur et à mesure que le mois de Mai avance... est-ce que ce sera possible avec le nuage du volcan en Islande qui revient ? On verra bien...
Par autres rimes le Samedi 8 mai 2010 à 20:19
coucou Marion
merci pour tes commentaires sur mon blog. ah c'est cool que tu es fini les cours.en espèrant que n'aura pas besoin de passer les ratrapages en juin ?.
bon hier j'ai fait des exploits euh "exploits" est un grand mot !!!!
ce soir j'ecris de main droite sur le clavier de l'ordi moi qui suis gaucher mais bon!!! oui car hier en coupant un saucisson le couteau a dérappé sur un doigt de la main gauche et "aie" donbandage+compresses cicatrisantes a garder deux jours puis sur la semaine changer tout les jours nouveau bandage. unesemaine suelement ouf !!! mais bon pas cool !!enfin çà va quand même !!!. voili voilo pour les exploits.
bises et A+ d' Emmanuel
Par petitelunesbooks le Dimanche 9 mai 2010 à 14:50
De rien, même si la poésie n'est pas le genre de lecture que j'aime le plus, c'est toujours agréable d'en lire de temps en temps. Car même si je n'aime pas trop lire de poème, ceux de Mr Baudelaire (et de ton blog, bien-sûr, j'ai parfois recopié des poésies de ton blog pour ne pas les oublier tant elles m'avaient plu) ne me laissent pas indifférents.
Sinon oui, fini les cours pour moi, quoique passer les rattrapages en juin ne me dérange pas. 4 mois de vacances c'est long, trop long, donc repasser des examen pour m'éviter de m'ennuyer et d'oublier tout ce que j'ai étudié à la fac...
Désolée pour ta main, j'espère que ça va mieux, même si je me doute bien que ça doit faire bizarre de tout faire à la main droite si on est gaucher. Je suis droitière et j'ai souvent essayé d'écrire à la main gauche. Enfin, si écrire est le mot car c'était plus une rature qu'une écriture ! Bon retablissement pour ta main !
Bisous et à bientôt !
Par 100choses le Samedi 15 mai 2010 à 19:50
Je suis sensée lire ce récit dans l'année pour un challenge, mais n'étant pas du tout fan de littérature médiévale, j'appréhende un peu.
Par Dame-Meli le Dimanche 30 mai 2010 à 13:24
Honte à moi ! Je n'ai pas encore eu l'occasion de lire ce célèbre texte ! ça viendra, j'en suis sûre ! dès que j'aurai cinq minutes ! lol
Par petitelunesbooks le Dimanche 30 mai 2010 à 14:15
En même temps, il faut aimer les poésies épiques ^.^ mais c'est quand même sympa à lire, surtout si on s'intéresse à la littérature médiévale.
Par petitelunesbooks le Dimanche 30 mai 2010 à 14:17
C'est sûr que c'est un genre qu'il faut aimer. Niveau orthographe/vocabulaire médiéval, c'est pas bien difficile à comprendre... il faut juste savoir aimer les poèmes longs qui parlent de chevaliers, combats et toussa.
Par Metamorphoses-de-Psyche le Mardi 22 mars 2011 à 19:21
Il faut préciser que le problème avec la littérature médiévales c'est qu'il faut choisir la bonne traduction... j'ai eu le malheur d'en prendre une horrible pour ce texte, et du coup, le livre m'a paru beaucoup trop long.
Par petitelunesbooks le Samedi 26 mars 2011 à 20:12
J'avais ma prof pour me conseiller des bonnes traductions, car c'est vrai que ça peut devenir un vrai casse-tête :/ enfin, j'espère que tu auras l'occasion de le relire un jour avec une meilleure traduction afin de mieux appréçier l'ouvrage même si la chanson de geste est un genre purement médiéval que l'on ne retrouve plus de nos jours...
Par Code Promo le Samedi 5 septembre 2015 à 21:07
Avez vous un lien pour que je puisse télécharger l'article en PDF ?
Par serrurier paris 75015 le Lundi 7 septembre 2015 à 10:49
Excellent article je vous soutient .
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast