petitelunesbooks

« There is more treasure in books than in all the pirate’s loot on Treasure Island. »

Mardi 28 février 2012 à 20:48

http://petitelunesbooks.cowblog.fr/images/Couverturesdelivres2/GodChildT1.jpgGod Child (T.1) - Kaori Yuki.

o0o

L'auteur :

http://petitelunesbooks.cowblog.fr/images/Photosdauteurs/KaoriYuki.gif
Kaori Yuki, née un 18 décembre (dans les années 1970) à Tokyo, est une auteur et dessinatrice de manga japonaise. De ses mangas les plus connus, on peut compter Comte Cain, Ludwig Revolution ou encore Angel Sanctuary...


Quatrième de couverture :  

Londres, fin du XIXeme siècle, le comte Cain Hargreaves est l'héritier d'une noble famille, et a pour passe temps favori la collection de poisons. Il vit en compagnie de sa demi sœur Maryweather et de son fidèle majordome Riff. Invité à la réception organisé par le Baron Mayfield, il est témoin d'un atroce meurtre. Une jeune fille vient d'être décapitée par un tueur surnommé "Crazy Rabbit Man". Blessé par le meurtrier, il décide de rester dans la demeure afin de démasquer l'assassin...


Mon avis : 

Il y a quelques mois, Matilda m'avait offert les trois premiers tomes d'un manga nommé God Child, qui fait parti de la série Comte Cain, et comme il ne pouvait y avoir que moi pour m'ennuyer le jour de Noël, j'ai sorti ces tomes de ma bibliothèque et j'ai tout lu, dès que je peux, je lis la suite. Je compte écrire plus d'un billet sur ce manga. Ce manga est la suite de Comte Cain donc, personnellement je n'ai pas eu de difficultés à comprendre les trois premiers volumes de God Child sans avoir lu la préquelle, néanmoins, je compte quand même découvrir Comte Cain un jour, si God Child continue à me plaire.

Le manga se déroule à Londres, dans la seconde moitié du XIXe siècle et ce tome regroupe plusieurs enquêtes élucidées par le jeune comte Cain, qui est un grand collectionneur de poison, il s'y connaît bien dans ce domaine, et semble avoir un passé bien obscur. Dans la première enquête, Mad tea party, des crimes atroces sont produits par un homme portant un masque de lièvre, c'est pourquoi il a été nommé Crazy rabbit man. Le meurtrier s'amuse à décapiter des jeunes filles. Un nouveau meurtre a lieu chez la résidence de trois soeurs où le comte Cain se trouve. Dans la seconde histoire, The little crooked house (ou La petite maison tordue), la soeur de Cain, Maryweather, s'en veut d'avoir dit des choses blessantes à sa professeur qui venait lui donner des cours à domicile, elle cherche donc à se faire pardonner mais elle apprend que sa professeur a disparu juste après avoir donné un cours à une autre fille de son âge. Mary va donc lui rendre visite pour lui poser des questions, malgrè l'interdiction de son frère qui a tendance à beaucoup s'inquièter pour elle, elle rencontre cette Rebecca qui aurait vu leur professeur pour la dernière fois, et découvre qu'elle est aussi belle qu'une poupée mais qu'elle a des problèmes aux jambes... et une collection de poupée très particulière. Dans Black Sheep (Le mouton noir) se centre un peu plus sur Cain mais surtout sur son majordome Riff et l'affaire avec une servante d'origine française. Dans Scold's Bridle (Le masque de la commère), des femmes sont retrouvées mortes, le visage défiguré. Ces femmes auraient toutes prises une potion miracle pour être plus belles et plus jeunes. Un effet secondaire de la potion ou un breuvage empoisonné produit par un médecin mal intentionné ?

Ce manga a une ambiance bien gothique, une atmosphère sombre et obscure, avec un peu de surnaturel. Il y a pas mal de surprises dans ce manga. L'auteur fait souvent appel à des contes, des histoires ou encore des comptines pour enfants tels qu'Alice au pays des merveilles (il y a beaucoup de références à cette oeuvre dans la première enquête), La maison tordue qui vient des Contes de la mère l'Oye, la comptine sur le mouton noir... elle s'inspire aussi de faits réels comme l'affaire Jack l'Eventreur quand elle nous met en scène des meurtres sanglants et horribles. C'est bien sombre, c'est pas rose, bisounours et compagnie ! En même temps, on a quelques moments de légèreté, c'est un pas manga déprimant qui met le moral dans les chaussettes. Dans le genre humour et légèreté, il y a le jeune Oscar, fiançé de Maryweather, quand il se pame d'amour devant sa promise ; c'est quand même assez étrange quand on voit qu'Oscar est un jeune adulte et Mary une petite fille... L'auteur reprend aussi des thèmes traités dans la Bible. Cain étant, dans l'Ancien Testament, le premier assassin de l'histoire qui a assassiné son frère cadet, Abel, par jalousie. Prénom prédestiné dans ce manga pour le personnage ? Pour l'instant, il n'en est rien, par des flash-back ou des paroles des personnages, on apprend que Cain a été victime de maltraitance quand il était enfant, par son père, Cain étant né d'un amour incestueux entre son père et sa soeur (la mère de Cain est donc aussi sa tante).

Bref, Cain est hanté par un passé sombre et lourd qui le poursuit encore et toujours, heureusement qu'il a le soutient de son majordome et ami, Riff, qui l'aurait sauvé de sa triste situation d'une certaine façon. Cain a du mal à accorder sa confiance à quelqu'un, est le tombeur de ses dames, s'y connait très bien en poisons et en fait la collection, il est intelligent (il résoud des enquêtes), il est très attaché à sa demi-soeur, Maryweather, énormément même. Il n'est pas tout à fait innocent car, dans l'affaire du Black Sheep, on apprend que Cain a indirectement laissé une servante se faire tuer. Pas directement sa faute mais elle se rapprochait trop de Riff, ce qui déplaisait Cain. Mais il reste un personnage ambigü et très intéressant, j'ai hâte d'en savoir plus sur lui, sa famille, son passé et son lien avec son majordome, Riff, et ce qui le lie avec ce fameux docteur Jezabel Disraeli car ils ont l'air d'avoir une relation très... intéressante ! Bref, un bon début qui donne envie de découvrir la suite ! J'ai été rapidement prise par l'histoire et la beauté des dessins, je ne regrette pas cette lecture et je m'en vais relire les tomes deux et trois.

Par Raison-et-sentiments le Mercredi 29 février 2012 à 11:49
Je suis contente que ça t'ait plu :)
J'ai le tome quatre si ça te tente je pourrais te l'envoyer (ou non tiens, te le donner en personne en juin :p)
J'ai aussi envie de lire les manga qui se passent avant, même si comme tu le dis on comprends tout de même ce qu'il se passe sans les avoir lu.
Par petitelunesbooks le Vendredi 2 mars 2012 à 13:21
en même temps, tu commençes à bien connaître mes goûts, non :) ? encore merci pour cette superbe découverte !
Je sens qu'on va se prêter plein de livres en Juin xD J'ai déjà hâte !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast