petitelunesbooks

« There is more treasure in books than in all the pirate’s loot on Treasure Island. »

Mercredi 11 mai 2011 à 22:11

http://petitelunesbooks.cowblog.fr/images/Couverturesdelivres2/BloodAloneT1.jpgBlood Alone (T.1) - Masayuki Takano.

o0o

L'auteur :

http://petitelunesbooks.cowblog.fr/images/Photosdauteurs/noauthor.gif
Originaire d'Hiroshima, Masayuki Takano a débuté sa carrière en dessinant des doujinshi (manga japonais fait par des fans reprenant le manga d'un autre, un peu comme une fanfiction), et c'est de cette façon que naquit Blood Alone avant qu'il ne lui trouve un éditeur chez qui le publier.

/ ! \ Fang's Addict Challenge / ! \


Quatrième de couverture : 

Malgré son apparence fragile et sa grande timidité, la petite Misaki est en réalité un vampire. Elle vit chez Kuroe, un écrivain fauché dont elle est secrètement amoureuse. Elle pourrait se servir de son pouvoir de vampire pour le soumettre, mais elle choisit de ne pas le faire. Ensemble, ils recherchent leur ennemi juré, un redoutable vampire qui a assassiné le père de Misaki, mais aussi la sœur de Kuroe...


Mon avis : 

Je suis tombée sur ce manga sur la blogosphère, et les couvertures m'attiraient beaucoup, je les trouvais très jolies, les couleurs aussi, bien que je croyais que c'était en fait des bandes-dessinées... oui. bon. J'ai eu la chance de tomber sur le premier tome et j'ai pû le lire pendant une petite heure.

Alors, Blood Alone, ça raconte la vie de Kuroe, un écrivain japonais, qui partage son quotidien avec Misaki, une petite fille qui cache, sous ses airs charmants, une nature de vampire. Il a recueilli la petite chez lui depuis le décès de son père, assassiné par un vampire qui a aussi blessé les yeux de Kuroe. Le seul avantage de cette blessure était, qu'une fois guérie, Kuroe est insensible aux pouvoirs d'hypnotisme des vampires, car les vampires ont ce pouvoir et que Misaki pourrait très bien l'utiliser sur Kuroe si elle le voulait. Car son affection pour son sauveur s'est transformée en amour... Ami et ancien camarade de classe de la patronne d'un département de police, Kuroe est aussi, par moment, solicité par cette amie pour des enquêtes...

Alors, mon verdict ? Il faut savoir que j'ai tendance à me méfier des mangas parlant de vampires. Déjà que je ne suis pas convaincue par Hellsing, Trinity Blood ou encore Vampire Knight, pourtant je me suis laissée tentée par Blood Alone, en majeure partie à cause de la couverture et un résumé prometteur. Côté dessin, il n'y a rien à dire, c'est très bien, c'est beau esthétiquement, il y a ce style net et propre que je retrouve chez Gosho Aoyama, bien que des fois Masayuki Takano ne dessine pas d'yeux, bouche ou nez sur un ou plusieurs visages si ceux-ci ne sont pas en premier plan. Est-ce volontaire ou pas ? Toujours est-il que ça fait assez bizarre sur le coup, mais à part ça, je n'ai rien à dire, c'est très bien et les couvertures des tomes sont toutes sublimes, sans exception, sans parler des couleurs des dites-couvertures. Concernant l'histoire... disons qu'on ne suit pas vraiment une histoire. Je veux dire que pendant un chapitre, le sujet peut être juste une visite ou une conversation entre deux personnages, et les deux-trois chapitres suivants sont une enquête, puis on revient sur un chapitre 'détente' ou deux avant d'avoir une nouvelle enquête. Enfin, ce n'est que le tome un, donc j'aurais l'occasion de voir comment seront construit les tomes suivants, pas que le schéma de l'auteur me gêne pour le moment, hein !

Ensuite, les personnages : je parlerais d'abord de Misaki. Déjà l'idée d'une enfant-vampire est intéressant à exploiter, ce n'est pas une chose que j'ai eu souvent l'occasion de voir, sauf dans les très bons romans d'Anne Rice dans La Chronique des Vampires (ceux qui connaissent se souviendront donc de Claudia, enfant vampire, une femme et une tueuse sanguinaire dans le corps d'une jeune enfant aux airs adorables et charmants) mais Misaki n'est pas Claudia. Pour le moment, il ne nous est pas encore révèlé quand ni pourquoi elle a été vampirisée, sans doute quand son père fut assassiné, et quand Kuroe la trouva. Au niveau du mythe du vampire, le minimum est respecté : sorties nocturnes, impossibilité de sortir le jour, nécessité de boire du sang, une certaine force, les canines (par contre, par de cercueil ou de transformation en chauve-souris xD) donc je n'ai pas à me plaindre (car je suis plutôt exigeante concernant les vampires que je trouve à la tv/littérature/manga). Misaki est adorable et semble bien supporter sa condition de vampire (en même temps, il est dit que ça fait un petit boût de temps qu'elle a été vampirisé), un vampire de son âge 'physique' nommé Higure lui apprennant deux-trois choses sur les pouvoirs vampiriques. Sinon, on voit bien son affection pour Kuroe, c'est très flagrant. Je suis quelque peu déconcertée par ses sentiments ceci-dit, elle n'a que 10 ans (environ) d'âge physique et Kuroe doit avoir... quoi ? la vingtaine au pire ? Les vampires ne vieillissant pas, comment une histoire d'amour peut avoir lieu dans ce manga ? En admettant que Kuroe réalise que Misaki l'aime plus qu'un ami/tuteur et qu'il accepte ces sentiments. Ca ferait shota, en fait (shota : relation entre un adulte et un mineur), et ce n'est pas un genre qui me plaît trop dans les mangas, d'où ma reluctance à lire Loveless. J'aurais préféré voir une relation père/fille ou frère/soeur entre eux, comme Misaki a perdu son père et Kuroe sa soeur. Enfin, je verrais d'abord comment vont évoluer les choses par la suite...

 Concernant les autres personnages, Kuroe m'a paru un peu passif mais c'est surtout dû aux traits de son visage mais plutôt sympathique et très attaché à Misaki, là aussi, j'attends de le voir évoluer par la suite et de le voir gagner plus de profondeur car les seuls m'ayant fait une impression pour ce premier volume sont Misaki, Higure le jeune vampire et Sly l'homme utilisant des mots français (j'ai lu le manga dans sa version anglaise) qui semble avoir un travail douteux la nuit mais aidant parfois Kuroe et Misaki. Sinon nous avons eu une enquête policière mais le coupable était vraiment trop prévisible, mais elle aura permi de nous montrer que le monde moderne dans lequel vivent les personnages n'est pas si banal que ça puisque, en plus des vampires, Sayaka, l'amie de Kuroe, travaillant à la police a un pouvoir : celui de voir les derniers moments/souvenirs d'une victime rien qu'en la touchant, plutôt utile pour son travail ] donc j'attends de voir ça par la suite.

Donc, pour conclure, je dirais que ce n'est que le premier tome donc l'histoire se met lentement en place, on vient à peine de faire connaissance avec les personnages, l'univers s'est introduit, donc je ne peux pas m'attendre à un coup de coeur ou à une deception. Je n'ai lu que le premier tome, normal que je n'ai pas été impressionnée, cela dit, je dirais que je serais tentée de lire la suite un jour rien que pour certains personnages, voir comment vont évoluer les choses/relations/personnages et l'enquête sur le vampire ayant assassiné la père de Misaki et la soeur de Kuroe, on en a eu qu'un bref aperçu et j'espère que ce sera mieux abordé dans la suite. Donc voilà, un début bien sympathique dans l'ensemble.

Par Raison-et-sentiments le Jeudi 12 mai 2011 à 12:56
Je n'ai pas lu ton avis en détails parce que MeL m'a offert ce premier tome et que je n'ai pas encore lu, mais j'ai retenu que tu avais bien aimé et qu'il faut que je m'y mette :)
Par petitelunesbooks le Jeudi 12 mai 2011 à 13:03
lançe-toi alors, c'est un manga alors ça prend pas beaucoup de temps à lire et c'est une lecture bien sympathique. J'espère que tu aimeras, j'avais vu qu'on t'avais offert le premier tome aussi :)
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast