petitelunesbooks

« There is more treasure in books than in all the pirate’s loot on Treasure Island. »

Mercredi 21 octobre 2009 à 22:42

http://petitelunesbooks.cowblog.fr/images/Couverturesdelivres/ResurrectiondeSH.jpgRésurrection de Sherlock Holmes - Sir Arthur Conan Doyle.

o0o



Une étude en rouge. / Le signe des quatre. / Les aventures de Sherlock Holmes. / La vallée de la peur. / Le chien des Baskerville. / Souvenirs sur Sherlock Holmes. / Le vampire du Sussex. / La pensionnaire voilée. / Son dernier coup d'archet. / Le monde perdu.
 


http://petitelunesbooks.cowblog.fr/images/SSHD/MiniLogoDilettantesBlanc.jpg



Quatrième de couverture :
 

Choisies parmi les enquêtes les plus remarquables de Sherlock Holmes par le fidèle Watson qui a été personnellement mêlé à la plupart d'entre elles, voici treize « affaires » captivantes qui mettent en lumière les facultés étonnantes du célèbre détective : La Maison vide, L'Entrepreneur de Norwood, Les Hommes dansants, La Cycliste solitaire, L'École du prieuré, Peter le noir, Charles-Auguste Milverton, Les Six Napoléons, Les Trois Étudiants, Le Pince-nez en or, Un trois-quarts a été perdu !, Le Manoir de l'abbaye, La Deuxième Tache.

---

La maison vide : Trois ans après la tragédie de Reichenbach, Sherlock Holmes réapparaît à Londres, surprenant beaucoup de monde face à cette résurrection, et en particulier son ami John Watson. Mais le temps n'est pas encore aux retrouvailles puisque Holmes, entraînant Watson avec lui, va tenter son ultime chance de capturer le bras droit de feu professeur Moriarty : le colonel Moran, bien décidé à se venger du meurtre du professeur...

L'entrepreneur de Norwood : John Hector McFarlan est un jeune avocat, accusé d'avoir assassiné l'un de ses clients. Il demande de l'aide à Holmes, avant que l'inspecteur Lestrade n'intervienne et ordonne son arrestation. Il se dit innocent, et n'avoir appris la mort de son client que dans les journaux, et pourtant, les évidences contre lui sont frappantes...

Les hommes dansants : M. Hilton Cubitt fait appel à Sherlock Holmes, inquiet du comportement de sa jeune épouse, Elsie, qu'il a connu en Amérique. Mariés depuis un an à peine, elle lui a fait juré de ne pas lui poser de question sur son passé, en tant que gentlemen, Cubitt accepte. Mais voilà que depuis quelques temps, Elsie brûle une lettre qu'elle reçoit des Etats Unis sans l'avoir lue, et devient sincèrement bouleversée quand elle voit d'étranges petits gribouillages d'aspect enfantin représentant des petits bonhommes fait à la craie, apparaissant un peu partout dans la propriété Cubitt. Holmes découvre vite qu'il s'agirait d'un code secret qu'il parvient à déchiffrer rapidement, mais voilà qu'apparaissent d'affreuses nouvelles assombrissant l'enquête...

http://petitelunesbooks.cowblog.fr/images/SSHD/Dancingmen.png

La cycliste solitaire : Miss Violet Smith se voit offrir un travail en tant que professeur de musique d'une fille d'une de ses connaissances : Mr. Carruthers. Tout se passe bien jusqu'à ce que l'ami de Carruthers : Mr. Woodley vienne s'installer dans la demeure pendant une semaine et qu'il ne fasse des avances à Violet. Sauvée par son hote, Woodley fuit mais elle cherche les conseils de Holmes depuis qu'un étrange personnage ne la suive dès qu'elle voyage sur sa bicyclette...

L'école du Prieuré : Sherlock Holmes reçoit la visite du principal d'une l'école préparatoire du Nord de l'Angleterre : en effet, un de ses élèves a été kidnappé, et pas n'importe quel élève : le fils d'un Doc qui est prêt à offrir une récompense de 5 000 £ si on retrouve son fils et le kidnappeur. Mais voilà que son secrétaire avoue que le jeune garçon vivait une vie malheureuse avec son père, séparé de sa mère qui a déménagé. Le fils préfère la mère, pourtant, il est heureux dans son école... jusqu'à ce qu'il reçoive une lettre et qu'il disparaisse le soir même...

Peter le noir : Le jeune inspecteur Hopkins admire profondément Holmes qu'il considère comme son mentor et lui demande de l'aide à propos d'un certain Peter Carey, victime de 50 ans et ancien commandant du Sea Unicorn. Il a pourtant une mauvaise réputation : buveur et violent. Sa fille et sa mère sont heureuses de son décès. Et pourtant, dans cette affaire, il y a quelque chose qui cloche...

Charles Auguste Milverton : Sherlock Holmes est engagé par Lady Eva Blackwell pour essayer de détruire des lettres compromettantes d'un certain maître chanteur nommé Charles Auguste Milverton, un homme qui cause bien des soucis et de revulsion chez Holmes qui tente de le coincer. Cet individu visite justement le détective et demande 7 000 £ pour le retour de ces fameuses lettres, qui si elles sont révélées causeraient un scandale qui mettrait fin au mariage d'Eva Blackwell. Pour tenter de stopper le scélérat et de récuperer les lettres, Holmes laisse derrière lui le détective pour jouer, le temps d'une nuit, un voleur...

Les six Napoléons : L'inspecteur Lestrade est troublé. Il part consulter Holmes et Watson à cause de l'étrange cas qui se présente à lui : un individu a si prit en haine Napoléon Bonaparte qu'il s'introduit chez les gens possèdant un buste de l'Empereur et les détruit...

Les trois étudiants : Holmes se retrouve lui-même dans une célèbre université quand un tuteur de St Luke's College, Mr Hilton Soames, lui apporte une affaire intéressante qui risque de créer le scandale si elle est montrée au grand jour...

Le pince-nez en or 
: L'inspecteur Stanley Hopkins raconte à Holmes l'affaire d'un meurtre auquel il ne trouve aucune réponse : la victime n'avait rien à se reprocher, le meurtre n'a aucun motif, et l'arme du crime appartient au professeur dont la victime était le secrétaire...

Un trois-quarts a été perdu ! : Mr Cyril Overton du Trininty College vient demander l'aide de Holmes quand Stauton, homme important dans son équipe de rugby, disparait alors qu'un match important contre Oxfort approche. Celui-ci avait un comportement étrange ces derniers temps...

Le manoir de l'abbaye : Holmes réveille Watson, tôt au matin, répondant à l'appel d'une nouvelle enquête : un meurtre, à l'Abbey Grange. Sir Eustace Brackenstall a été tué, apparement par des cambrioleurs. Hopkins pense au gang Randall composé d'un père et ses deux fils. L'épouse du défunt révèle que son mariage n'était pas heureux et que son mari était violent, abusif et alcolique. Elle vient d'Australie et a le mal du pays. Elle révèle aussi avoir été victime d'une agression qui aurait été fatal à son mari...

La deuxième tache : D'importants documents venant du secrétériat de l'Etat pour les Affaires Européenes ont été volés, s'ils sont découverts, le pays risque une guerre. C'est pourquoi le premier ministre et le secrétaire d'état se tournent vers Holmes...


---

Mon avis : 

Voici un recueil assez particulier dans le sens où l'auteur, Arthur Conan Doyle, jaloux du succès que remportait son personnage, le détective Sherlock Holmes, le fit mourir dans la nouvelle du Dernier Problème ; seulement voilà, cette décision ne fut pas acceptée par tout le monde !

Car oui, les fans du détective fictif dont la propre mère de Conan Doyle, n'ont pas aimé le choix de l'écrivain, ils étaient en colère et portaient même le deuil de Sherlock Holmes en s'habillant en noir, et faisaient pression sur Doyle pour qu'il fasse revivre son personnage. Afin de calmer les fans, il écrivit le roman Le chien des Baskerville qui se situe un peu avant la mort de Holmes, et le livre fut un succès tel que ça n'arrangea pas la jalousie et la colère de Doyle. Et après de nouvelles et encore nombreuses demandes de fans insistants, Conan Doyle céda et fit revivre Sherlock Holmes dans la nouvelle de La maison vide, ainsi les aventures du détective avec le docteur Watson recommençèrent. C'était pour la 'petite' information.

Le fait de savoir que l'auteur ait été comme forçé de continuer à écrire sur Sherlock Holmes parce qu'il en était jaloux (il n'avait pas de quoi, après tout l'auteur lui-même a réussi à résoudre pas mal d'enquêtes lui-aussi, il n'avait rien à envier à Holmes) a quelque peu gâché ma lecture, et pourtant, quel plaisir de replonger dans les aventures de Sherlock Holmes, d'autant plus que dans ces nouvelles, Conan Doyle revient en coup de maître ! Plusieurs de ces récits sont mes préférés, et on retrouve des enquêtes intéressantes et d'agréables moments d'amitié entre Holmes et Watson, ce qui prouve que Holmes n'est pas si insensible et sans coeur qu'il le dit, bien que j'avoue qu'à la place de Watson, j'aurais été plus rancunière que ça. Holmes s'est délibérément fait passé pour mort pendant trois ans, ne mettant personne au courant à part son frère aîné, Mycroft Holmes. Watson a donc porté le deuil d'une personne qui n'était même pas morte ! Cela dit, l'argument de sa survie après sa confrontation avec le professeur Moriarty dans le Dernier Problème se tient, et l'enquête visant à capturer Moran, le bras droit de Moriarty, dans La maison vide, est intéressante et prenante.

J'ai particulièrement aimé l'affaire de Charles Auguste Milverton où l'on apprend que Holmes aurait pû être un voleur très afficace, et la scène où lui et Watson doivent s'introduire en secret chez le bonhomme, qui a récolté des informations gênantes pour un client de Holmes, afin de voler des documents comprométants et qu'ils doivent se cacher derrière le rideau quand Milverton et que Holmes aggrippe la main de Watson pour le rassurer était... magique ! Sinon, l'affaire des Six Napoléons est tout aussi bien, l'inspecteur Lestrade y est très présent, ça m'a fait plaisir de le voir autrement que dans le rôle de l'inspecteur de Scotland Yard idiot, juste bon à rivaliser avec son collègue, Tobias Gregson, car j'aime beaucoup Lestrade. Sinon que dire d'autres des nouvelles ? Un pur délice, tout simplement...

Extrait : 

Je sentis la main de Holmes se glisser contre la mienne et il me la serra d'une manière rassurante, comme pour m'indiquer qu'il dominait la situation et qu'il était tranquille. Je n'étais pas sûr qu'il eût remarqué ce que je ne voyais que trop de ma place : la porte du coffre-fort était imparfaitement refermée ; à tout moment Milverton pouvait s'en apercevoir. J'étais résolu, si la fixité d'un regard m'avertissait qu'il l'avait observé, à bondir, à l'étouffer sous mon manteau, à le ligoter, et à laisser Holmes s'occuper du reste. Mais Milverton ne levait pas les yeux. Il était nonchalamment intéressé par les papiers qu'il lisait : page après page il suivait le législateur dans son argumentation. Au moins, pensai-je, quand il aura terminé sa lecture et son cigare, il ira dans sa chambre. Mais avant qu'il eût achevé l'un ou l'autre, il se produisit un évènement inattendu qui modifia le cours de nos pensées.

Charles Auguste Milverton.

Par autresrimes le Jeudi 22 octobre 2009 à 22:54
coucou Marion
eh oui vu le succé des aventures de sherlock holmes , sir ArthurConan Doyle après avoir laissé son héro pour mort du combat avec son ennemi Moriarty le fait renaitre pour quelques nouvelles enquetes bien sympathiques.
bises et A+ d'Emmanuel
Par Raison-et-sentiments le Vendredi 23 octobre 2009 à 14:31
Les hommes dansants a toujours été une de mes nouvelles favorites, aussi que Les trois étudiants, bien sûr c'est les première que j'ai lu quand j'avais dans les huit ans mais depuis ahhh je les aime. Ce qui surtout "fâche" dans les nouvelles d'après la mort de sherlock holmes c'est que Doyle réutilise des ficelles des premières nouvelles et que cela est un peu décevant ...
Mais sinon j'ai tellement aimé Le chien des Baskerville que ma foi je ne regrette pas qu'il ai continué à écrire !
Par petitelunesbooks le Vendredi 23 octobre 2009 à 15:11
Moi non plus, je ne regrette pas son choix, j'aurais été clairement déçue si les aventures de Holmes s'arrêtaient au Problème Final, et ma foi, Doyle a fait fort avec son Chien des Baskerville qui est sans doute mon histoire préférée de Sherlock Holmes.
Par petitelunesbooks le Vendredi 23 octobre 2009 à 15:13
J'étais quelque peu étonnée lorsque j'avais lu dans la courte bio de Doyle, dans mon livre du chien des baskerville, ce qu'il avait fait à Holmes. Puis j'ai lu la Maison Vide et j'étais soulagée du revirement de Doyle (on doit surtout ça aux fans de l'époque)
Par 2:1:1 BCAA Powder – Citrus Flavo le Dimanche 11 décembre 2016 à 8:56
Intermountain Nutrition is providing the best quality Intermountain Supplements - Vitamins, Weight Loss, Liquids, and Powders Manufacturer If you are looking for Private Label Supplements, Contact us to get a quote
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast