petitelunesbooks

« There is more treasure in books than in all the pirate’s loot on Treasure Island. »

Mercredi 23 septembre 2009 à 16:11

http://petitelunesbooks.cowblog.fr/images/Couverturesdelivres/LettresanosMeres.jpg
 Lettres à nos mères - Collectif et Jean-Pierre Guéno.

o0o

'I want a mom that will last forever...'
- Chanson de Cyndi Lauper -


Paroles du Jour J.
Paroles de l'Ombre.
Paroles de Poilus.
Mon papa en guerre.
De Gaulle à Londres : Le souffle de la liberté.









Quatrième de couverture :

Librio vous propose une série de témoignages exceptionnels, receuillis par Jean-Pierre Guéno auprès des auditeurs de Radio France.

"Ma petite Maman
Vous êtes une adorable Maman. J'ai eu un plaisir de gosse à ouvrir le paquet. J'en ai sorti des trésors... "
Antoine de Saint-Exupéry à sa mère, Marie.

Quinze trésors, quinze lettres, quinze moments uniques d'amour et d'émotion, écrits avec leur coeur par des grands personnages de l'histoire ou par des anonymes. Un livre bijou dédié à toutes les mamans du monde, pour dire à celles qui nous ont donné le jour que nous continuons à vivre par elles et pour elles...


Mon avis :  

Je suis tombée sur ce livre un peu par hasard en flanant dans un magasin de ma ville. Dès le résumé, j'ai été conquise et je me suis permise de l'acheter au vu du nombre de pages et que cela ne fera pas de mal malgrè ma pile de livres à lire pour mes cours de la fac :-) *innocente* Ce livre, c'est une ôde à toutes les mamans du monde ! Je jure qu'un jour, je le ferais lire à ma mère.

C'est un livre beau comme tout, une vraie perle, un petit bijou, un véritable coffre d'émotion et d'amour entre une mère et son enfant. Chaque lettre est un trésor, un moment d'amour avec de jolies phrases pleines de tendresse. Avec des images, des photos, des dessins.

La présentation est belle, on a une image de la lettre originale d'un côté avec photos/dessins qui l'accompagnait, et la lettre retranscrite de l'autre, ou leur histoire. Qu'ils aient été célèbres (comme Honoré de Balzac, Saint Exupéry, Marie-Antoinette) ou des gens de tous les jours... J'ai été émue en lisant toutes ces belles lettres. Surtout que c'est triste de penser que des lettres comme ça, ça devient rare. Et la lettre qui est surtout remplaçée par le téléphone ou le mail. Une lecture agréable et pleine d'émotion, pour conclure !

Extrait : 

Maman,
Si je devais compter mon âge depuis que tu m'as quitté, j'aurais quatorze ans...
Tu es partie ; j'ai senti ce vide énorme que rien ne peut plus remplir, et que j'avais créé dans toi lorsque tu m'avais donné la vie. Tu m'as rendu le vide que je t'avais laissé : mais je ne peux rien en faire. A présent, je vais pieds nus sur un trottoir unique, sur un trottoir immense qui me sépare à jamais de la rue. Entre nous, il y a ce goudron noir qui colle aux orteils, qui fond sous le soleil, qui freine mes traces comme pour les empêcher de se reproduire. Je n'ai plus de racines. Un arbre peut-il vivre sans racines ? Il ne peut que dormir, couché, le pied posé sur un oreillé de sciure. Un arbre, c'est encore trop gros. La fleur est plus fragile.
Comme elle, je cherche une flaque à mes souvenirs pour y tremper mes pieds. Pour y survivre une semaine. Ma mémoire a besoin de cette eau tiède et de la boue, source de vie, qui s'y dépose.

De Jean-Pierre (anonyme) à sa mère Jeanne.
2006.

Par Raison-et-sentiments le Mercredi 23 septembre 2009 à 23:46
Effectivement ça a l'air très "poignant", si je le trouve d'occasion un jour j'y réfléchirais =p
Par autresrimes le Vendredi 2 octobre 2009 à 11:37
un coucou en passant Marion
ah je ne connais pas ce livre que tu présente ici.
eh oui une lettre a plus de charme qu'un coup de telephone ou un mail
un écrit à la main c'est merveilleusement beau et il y'a l'air d'avoir en ce livre de nombreuses,émouvante et humaine lettres .

te souhaitant un bon w end , bises poètiques et A+ de Emmanuel
Par petitelunesbooks le Mercredi 7 octobre 2009 à 20:14
Personnellement, c'était une chouette lecture, et en général les Librio ne sont pas chers... tu me diras si tu trouves !
Par petitelunesbooks le Mercredi 7 octobre 2009 à 20:16
C'est vrai qu'internet et le téléphone sont utiles, mais rien ne vaut le charme d'une lettre merveilleusement bien écrite... ou écrite tout court ! Pardonne-moi pour la brièveté de mon commentaire, je te souhaite une très bonne journée !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast