petitelunesbooks

« There is more treasure in books than in all the pirate’s loot on Treasure Island. »

Mercredi 17 décembre 2008 à 15:16

 
http://petitelunesbooks.cowblog.fr/images/Couverturesdelivres/LesFleursduMal.jpgLes Fleurs du Mal - Charles Baudelaire.

o0o

L'auteur :

http://petitelunesbooks.cowblog.fr/images/Photosdauteurs/CharlesBaudelaire.jpg
Charles Baudelaire
, (9 avril 1821 - 31 août 1867), fut un poète français, l'un des plus célèbres du XIXéme siècle, en rompant dans l'esthétique classique pour inclure la modernité dans le motif de la poésie. Il fut également celui qui popularisa le poème en prose. Il est considéré comme un grand écrivain majeur de l'histoire de la poésie mondiale. Devenu un auteur classique, il est surtout célèbre pour son receuil de poésie Les Fleurs du Mal.



Quatrième de couverture : 

"Plonger au fond du gouffre, Enfer ou Ciel, qu'importe ? / Au fond de l'inconnu, pour trouver du 'nouveau' ! "

Ces vers du "Voyage" éclairent à eux seul l'entreprise du poète. Esprit vagabond, toujours mobile, Baudelaire explore les dédales de la conscience. Il atteint tantôt à l'extase, tantôt se perd dans les abîmes du péché. A travers ses poèmes, il nous fait partager le drame qui se joue en lui et qui n'est autre que la tragédie humaine. Baudelaire, premier poète moderne, donne à la poésie sa véritable dimension : exprimer, par-delà les mots, ce vertige absolu qui s'empare de l'âme. Tout chez lui affirme la nécessité de la souffrance, la fatalité du péché. Tout traduit une âme profondément troublée mais charitable. Baudelaire fait des 'Fleurs du Mal' un immense poème de la vie et du monde.


Mon avis :

J'avoue que ce n'est que parce que ce livre faisait parti de mon programme de Première Littéraire que j'ai lu ce livre et que je m'en suis interessée uniquement que grâce à l'étude de ce recueil de poésie durant mes cours de français.

Je ne lis pas beaucoup de poésie, ce n'est pas un genre que je préfère, mais à l'occasion, pourquoi pas ? Surtout que les poèmes de Baudelaire ont un certain charme. Des vers qui éclairent à eux seuls l'entreprise du poète, un esprit vagabond et mobile. On voit le jour et la nuit, le spleen et l'idéal : tantôt le Paradis, tantôt nous nous perdonc dans les abîmes du malheur, du cauchemar, de l'enfer, ou bein du péché, pour ensuite revenir dans un moment d'extase, de bonheur, de légèreté. Il nous montre les dédales de la conscience, la tragédie humaine, tout le trame, le drame qui se joue en lui, en nous.

Fatalité, péché, souffrance, sa vision de l'homme n'est pas optimiste, mais quelle beauté dans cette soufrance. A ne pas lire lorsqu'on a le moral au plus bas ! Mais sinon, je trouve les poèmes de Baudelaire très beaux pour la plupart. Certains m'ont marqué, d'autres pas. En fait, je me rappelle avoir surtout aimé le mélange entre beauté et laideur (spleen & idéal), la modernité de l'oeuvre et aussi le côté anti-conformiste. Certains poèmes se sont révélés difficiles à interpréter, d'autres que je n'ai pas aimé du tout, mais bon : chacun ses goûts. Mais cela ne m'a pas empêché d'avoir des poèmes préférés dans ce recueil, comme L'Horloge (la version chantée de ce poème fait par Mylène Farmer est aussi très bien, vous pouvez la retrouver ici).

Extrait :

// L'Horloge //


Horloge ! Dieu sinistre, effrayant, impassible,
Dont le doigt nous menace et nous dit : "Souviens-toi !"
Les vibrantes Douleurs dans ton coeur plein d'effroi
Se planteront bientôt comme dans une cible ;

Le Plaisir vaporeux fuira vers l'horizon
Ainsi qu'une sylphide au fond de la coulisse
Chaque instant te dévore un morceau du délice
A chaque homme accordé pour toute sa saison.

Trois mille six cents fois par heure, la Seconde
Chuchote : Souviens-toi ! - Rapide, avec sa voix
D'insecte, Maintenant dit : Je suis Autrefois,
Et j'ai pompé ta vie avec ma trompe immonde !

Remember ! Souviens-toi ! prodigue ! Esto memor !
(Mon gosier de métal parle toutes les langues.)
Les minutes, mortel folâtre, sont des gangues
Qu'il ne faut pas lâcher sans en extraire l'or !

Souviens-toi que le Temps est un joueur avide
Qui gagne sans tricher, à tout coup ! c'est la loi.
Le jour décroît ; la nuit augmente ; souviens-toi !
Le gouffre a toujours soif ; la clepsydre se vide.

Tantôt sonnera l'heure où le divin Hasard,
Où l'auguste Vertu, ton épouse encor vierge,
Où le Repentir même (oh ! la dernière auberge !),
Où tout te dira : Meurs, vieux lâche ! il est trop tard !


Spleen et Idéal. LXXXV.

Par nolwennlaurene62 le Mercredi 24 décembre 2008 à 13:31
Quoi 14/20 !! Ah non pas pour baudelaire mdrNan mais moi j'aime beaucoup beaucoup ce recueil de poemes. Certes, quelques uns ne sont pas véritablement "magnfiques" mais d'autres me transportent vraiment! Et puis, j'aime son côté un peu tourmenté !!
Par nolwennlaurene62 le Mercredi 24 décembre 2008 à 13:32
Ah oui, j'adore l'Horloge! Je connais pas coeur ce poeme!
Par Ennola le Vendredi 26 juin 2009 à 14:40
J'aime beaucoup ces poèmes, en fait je les aime à la folie. La chevelure, La muse malade ou même Le hibou sont juste fantastiques !
Par state-of-mind le Vendredi 17 juillet 2009 à 21:59
Je l'ai lu en entier, Baudelaire fait partit de mes auteur préféré (je l'ai oublié tout à l'heure !)
Mon poème préféré est l'amour et le crâne, il est dans mon blog, dans les page bien plus anciennes.
Par Elora le Mardi 4 août 2009 à 23:26
J'adore BAUDELAIRE !! ♥ C'est mon poète favori. Il a ce mal de vivre qui m'est cher également.
Par Ecchy. le Vendredi 12 février 2010 à 15:56
Baudelaire, les fleurs du mal, voilà un livre dont je ne me sépare presque jamais. Je ne me lasse jamais de relire ses écrits.
Ton blog est vraiment bien, je te souhaite une bonne continuation.
Bonne journée.
Par lunasirius le Mardi 4 mai 2010 à 22:07
Un recueil qu'il va falloir que je lise un jour ou l'autre, il se trimballe depuis un petit moment sur ma liste de livres à lire ^^
Par Well-read-kid le Dimanche 16 mai 2010 à 21:46
Je ne suis pas très branchée poésie, mais j'ai adoré "l'ennemi" et "l'albatros".
Par get-asleep le Jeudi 8 juillet 2010 à 22:30
J'aime beaucoup la poésie, mais j'avoue ne pas être franchement très fan de Baudelaire. Je risque de me faire lyncher par les fervents adorateurs, mais je trouve que Baudelaire est un peu atypique dans le monde de la poésie, alors qu'il y a des poètes tels que Rimbaud ou Eluard qui sont tout aussi géniaux.
Mais je laisserai un commentaire parce que j'ai adoré l'Horloge. Ce poème m'a marqué, puisque je l'ai également étudié lors de ma première littéraire, et que la prof avait tant bien que mal essayé de nous faire comprendre la rythmique du poème en imitant l'horloge. Ce n'est pas tous les jours qu'on a l'occasion de voir une prof enlever ses chaussures, se mettre à genoux au milieu de la salle et imiter l'horloge avec ses bras en disant "tic, tac, tic, tac..."
Mais Baudelaire aura quand même eu l'avantage d'avoir marqué les esprits de tous les lecteurs de poésie!
Par Lili-Cramps le Vendredi 9 juillet 2010 à 23:14
J'aime ce recueil et mon poème préféré reste et restera "La métamorphose du vampire", ce poème me transporte. Je trouve ton blog intéressant même si je ne supporte pas Marc Levy et je suis un peu perplexe devant le livre Sex & The City, j'adore lire et je trouve tes avis souvent très pertinents.
Par 1.an.ou.moins le Samedi 24 juillet 2010 à 19:09
Notre prof de français au collège nous avait fait écouter l'Horloge par Mylène Farmer et j'ai trouvé que c'était une bonne manière de nous familiariser avec la poésie. Cette année, j'ai découvert Baudelaire et j'ai bien aimé !
Par Aspare le Vendredi 1er juillet 2011 à 11:38
Moi aussi, j'adore le "Spleen et idéal" typique de l'oeuvre de Baudelaire.
J'adore ses sonnets, notamment "Parfum exotique".

Bravo pour ton blog ! Bonne continuation !
Par petitelunesbooks le Samedi 2 juillet 2011 à 12:53
merci :)
Même s'il m'a fallu l'étudier, je dois dire que ça m'a permi de mieux appréçier ce recueil de poésie, surtout que certains poèmes valent la peine d'être lus et même dévorés.
Par Méloë le Samedi 7 janvier 2012 à 14:59
J'ai achevé la lecture de ce recueil il y a quelques jours, et je l'ai beaucoup aimé, même si bien sûr tous les poèmes ne m'ont pas plu dans la même mesure. Ce que j'ai énormément aimé, c'est comme tu le soulignes, ce mélange très maîtrisé entre laideur et beauté
Par Code Promotion le Samedi 5 septembre 2015 à 18:14
Avez vous un lien pour que je puisse télécharger l'article en PDF ?
Par serrurier 75015 le Lundi 7 septembre 2015 à 10:30
Excellent article je vous soutient .
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast