petitelunesbooks

« There is more treasure in books than in all the pirate’s loot on Treasure Island. »

Mardi 7 septembre 2010 à 15:15

http://petitelunesbooks.cowblog.fr/images/Couverturesdelivres/Jeanne.jpgJeanne - Jacques Cassabois.

o0o

'Joanni, Joanni wears a golden cross
And she looks so beautiful in her armour
Joanni, Joanni blows a kiss to God
And she never wears a ring on her finger.'

- Joanni, Kate Bush -

L'auteur :

http://petitelunesbooks.cowblog.fr/images/Photosdauteurs/JacquesCassabois.jpg

Jacques Cassabois (né en 1947) est un instituteur et auteur français de contes, de nouvelles fantastiques et de romans historiques pour enfants et adultes.

/ ! \ Challenge Histoire / ! \

Quatrième de couverture : 

Jeanne. Car Jeanne d'Arc était Jeanne avant d'être chef de guerre. Figure emblématique de notre histoire, elle était surtout une jeune fille de dix-sept ans. Sa fabuleuse épopée va bouleverser le royaume de France. En deux ans, Jeanne fait sacrer un roi, repousse les Anglais, ravive la confiance d'un peuple tout entier. Sainte ou visionnaire ? Jeanne, l'étincelle de Domrémy, était d'abord un être d'exception, traversant chaque instant avec toute son énergie et son amour de vivre.


Mon avis :

Je suis tombée sur ce livre en visitant
Lecture Academy, et j'ai longtemps attendu sa sortie, le 18 Août. Toute contente de l'avoir acheté, je l'ai lu assez rapidement. Hop, même pas passé dans la PAL ! Et voici par la même occasion mon premier billet pour le Challenge Histoire. D'une pierre deux coups.

Je vous avais déjà bien 'embêté' avec mon admiration et respect évident pour Charles de Gaulle, mais le Monsieur n'est pas le seul personnage historique qui me fascine et pour qui j'éprouve respect et admiration, il y a aussi la Pucelle, Jeanne d'Arc donc tout le monde a du entendre parler (honte à vous si tel n'est pas le cas !), la célèbre jeune fille qui a sauvé la France, a remonté le moral des troupes françaises et du dauphin Charles VII pendant la
Guerre de Cent Ans (... qui a duré 116 ans, en réalité), en boutant les anglais hors de France car elle aurait entendu des voix venant des Cieux, un ordre divin d'aller sauver la France en péril mais qui a malheureusement fini capturée puis condamnée à mort sur le bûcher pour sorcellerie le 30 mai 1431.

Passionnée d'Histoire, celle de Jeanne la Pucelle n'a pas pû ne pas me laisser sensible, son épopée, cette jeune personne au destin tragique mais incroyable. Et il est vrai que niveau historique, ce roman est très intéressant, l'auteur a vraiment eu une bonne documentation de l'époque et de la Pucelle d'Orléans, même à la fin du livre, avec les cartes de la France au XVe siècle en bonus, tout est très détaillé, l'auteur nous renseigne bien sur l'époque et le personnage historique. Il nous raconte très bien son épopée, sa jeunesse, son apogée jusqu'à sa mort et pour ceux qui ne connaissent pas si bien que ça Jeanne d'Arc (car nous savons peu de choses sur elle au final), et il en faut du courage pour s'attaquer à un tel personnage de notre Histoire ! Mais ce roman est un bon ouvrage pour en savoir plus sur elle même si j'avoue qu'il y a une grande quantité d'informations à saisir et retenir : beaucoup de personnages, beaucoup de combats, beaucoup de lieux (mais pour ce point-là, nous avons les cartes en fin de livre à aller consulter !)

Ici, l'auteur se centre surtout sur la jeune fille, moins que l'héroïne, car Jeanne a vécu à une époque où les femmes n'avaient malheureusement pas une place bien importante que celle d'épouse et mère, elles n'avaient pas leur mot à dire, donc il peut paraître bien étrange et insolite de voir cette jeune fille de 17-18 ans partir guerroyer. Par son courage, son stratège militaire, son quotidien parmi les soldats, son franc-parler, elle bouleverse toutes les traditions. Et c'est quelqu'un d'attachant, de pieuse ; dans cette guerre, elle avançe, elle a des doutes, des moments de découragement, mais elle s'accroche à son Dieu, à la religion, aussi sur ce point, ça peut gêner certains lecteurs qui pourraient trouver un peu trop de foi religieuse dans ce roman, mais ça fait parti de l'histoire de Jeanne d'Arc, on ne peut y échapper. Elle est une personne profondément pieuse, ses actions ont surtout été influençées et dictées par ces Voix entendues des Cieux, donc, bien-sûr, pour les nons-croyants, cette facette de Jeanne d'Arc sera vue différement et peut-être pas trop appréçiée, peut-être que ça pourra gêner, mais c'est ce que Jeanne était, et on ne peut rien y changer. Et je n'entrerais pas dans les polémiques la concernant au sujet de sa foi et des voix qu'elle a entendu, là n'est pas le lieu approprié. Je n'en ai pas envie et je ne suis pas ici pour ça mais pour vous parler du livre. De toute façon, pour moi, ce n'est pas tellement le côté 'religieux' du roman qui m'a attiré, mais bien le côté historique, bien que je dois avouer qu'il y a eu certaines longueurs dans le roman, le côté historique peut s'avérer ennuyeux avec toutes ces négociations et batailles qui reviennent très souvent, je me doute bien que la Guerre de Cent Ans n'est pas un sujet qui peut intéresser tout le monde (moi-même, j'avoue ne pas être incollable sur le sujet) et les batailles et négociations revenant souvent peuvent nous donner du mal à continuer l'histoire.

Mais le tout est très crédible et concret, l'auteur nous plonge habilement dans l'époque et nous attache à Jeanne qui nous est rendue très humaine et accessible même si nous savons comment ça va se finir pour elle, c'était inévitable. La fin m'a beaucoup émue et je ne pouvais pas ne pas trouver de meilleure fin bien que c'était triste de quitter Jeanne qui continuait encore d'y croire malgrè les épreuves, le procès et la condamnation...

Nous vivons, le temps d'une heure, deux voire plus, l'histoire de Jeanne d'Arc, un personnage important de notre Histoire qui continue encore à passionner les esprits aujourd'hui. Le défi était risqué, mais je pense qu'il est réussi pour Jacques Cassabois, il ne raconte pas seulement Jeanne d'Arc le mythe, mais aussi la jeune fille et c'est ça qui est intéressant, et à présent, je voudrais beaucoup visiter Rouen, Domrémy et Orléans, un jour... Côté écriture, ça va tout seul, c'est fluide et agréable à lire, j'ai constaté le talent de l'auteur qui m'était encore inconnu jusqu'à aujourd'hui. J'ai bien aimé sa plume. J'ai aussi appréçié la présence de cartes, et d'explications en bas du texte. En somme, j'ai aimé ce roman jeunesse-historique racontant l'épopée d'un personnage historique qui me passionne. Aucune deception niveau histoire et écriture malgrè les longueurs dans le roman.


http://petitelunesbooks.cowblog.fr/images/Illustrations/JeannedArc.jpg

Représentation de Jeanne d'Arc (datant de ?)

Extrait : 

Comme devant toute décision, Charles hésite interminablement.
Oui ou non, doit-il rencontrer cette fille qui lui tombe du ciel ? Elle n'était pas encore à Chinon qu'elle animait toutes les conversations. A la Cour, en ville. Sa seule traversée de la Loire a redonné courage à la population d'Orléans. Jean le Bâtard, lieutenant général qui veille aux destinées de la ville, en attendant que le duc Charles, son demi-frère, soit libéré par les Anglais, a envoyé deux hommes à Chinon.
- Soyez présents si le roi la reçoit, leur a-t-il commandé. Observez-le. Observez-la. Lui fait-il crédit ? N'est-elle qu'une exaltée fabulatrice ?

6. Vrai héritier de France.

Par lunasirius le Dimanche 12 septembre 2010 à 11:21
Oui, Jeanne d'Arc est un de ces personnages historiques qu'on ne peut s'empêcher de trouver intéressant. Son histoire reste sujette à beaucoup de controverses. Je ne connaissais pas ce petit livre.
Par autresrimes le Mercredi 15 septembre 2010 à 11:25
coucou Marion
ah sympa ce résumé de la présentation de ce livre sur ce personnage historique , dame jeanne d'Arc!!

bises et A+ du troubadour Emmanuel
Par petitelunesbooks le Mercredi 15 septembre 2010 à 20:32
eh bien maintenant tu connais :P
Sinon oui, Jeanne d'Arc est un très grand personnage historique, mais il y a bien des débats à son sujet, surtout dans une société où la religion reste dans le domaine du privé, et n'est plus aussi importante qu'il y a 50 ans...
Par petitelunesbooks le Mercredi 15 septembre 2010 à 20:33
eh oui, Jeanne d'Arc entraîne bien des passions, surtout parmi les amoureux de l'Histoire. Mais sa vie peut passionner tant d'autres. C'est une grande dame après tout.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast