petitelunesbooks

« There is more treasure in books than in all the pirate’s loot on Treasure Island. »

Samedi 26 novembre 2011 à 18:39

http://petitelunesbooks.cowblog.fr/images/Couverturesdelivres2/AcommeAssociationT2.jpgA comme Association (T.2) Les limites obscures de la magie - Pierre Bottero.

o0o


Tour B2, mon amour.
La quête d'Ewilan (T.1) D'un monde à l'autre.
La quête d'Ewilan (T.2) Les frontières de glace.


Emprunt par Matilda.
A comme Association (T.1) La pâle lumière des ténèbres. (par Erik L'Homme)





Quatrième de couverture : 

Prénom : Ombe ; Âge : 18 ans.
Description : cheveux blonds et courts en pétard, yeux bleus, allure sportive.
Profession : Agent stagiaire à l'Association et étudiante (officiellement)
Signe particulier : incassable.
Aime : sa moto, tabasser un bon gros monstre, qu'on lui fiche la paix.
Mission : faire l'effet d'une bombe sur gobelins et trolls
.


Mon avis : 

Ca fait déjà quelques semaines que ce tome a été lu, j'espère me souvenir de suffisament de chose pour faire un billet constructif. Le premier tome écrit par Erik L'Homme mettant en scène Jasper m'ayant beaucoup plu, je me suis essayée à la version de Pierre Bottero qui nous présente Ombe dans ce second tome qui lie certains évènements au premier.

Comme Jasper, Ombe fait partie de l'Association, société secrète dont les agents ont pour mission de s'occuper et de rappeller à l'ordre de créatures surnaturelles qui auraient un tantinet oublié de se faire discrètes aux yeux des humains. Sa particularité qui lui a valu d'être remarquée par l'Association est la suivante : elle est, comme qui dirait, incassable. Qu'elle tombe à une hauteur impressionnante, qu'elle se fasse percuter par un objet lourd, elle ne se casse pas facilement, c'est comme si elle était faite d'acier. Elle a une extraordinaire force physique et une résistance corporelle hors norme. Sa première mission est d'abord de calmer des gobelins furieux, puis de s'assurer de la tranquilité d'un Être de l'Eau, un monstre marin dont l'environnement est menaçé par la main de l'Homme. La discrètion est de mesure dans ce genre de mission, ainsi que ne cesse de le répéter Walter, le directeur de l'Association, et ce n'est pas toujours évident, surtout pour Ombe...

Ce tome m'a un tout petit peu moins plu que le premier, mais vraiment un tout petit peu ! Légèrement ! Mais c'est plus dû au fait que je préfère le personnage de Jasper (moi et mon faible pour les personnages masculins !), pas que j'ai été déçue de ce tome, au contraire, mieux connaître Ombe a été génial en plus de retrouver la plume de Pierre Bottero ! Ombe ne m'avait pas fait grande impression dans le premier tome, ici on découvre une jeune fille sportive, avec un sale caractère : elle ne se laisse pas marcher sur les pieds, loin de là ! Elle est vraiment différente de Jasper, elle un un tempérament bien trempé et n'hésite pas à distribuer des baffes par-ci par-là à certains individus agaçants. Une vraie furie ! Mais une furie du style sympathique et attachante, ce récit à la première personne nous permettant de mieux entrer dans sa tête et la comprendre. Elle peut être drôle aussi : auto-dérision, ironique, sarcastique et jurant des insultes contenant une partie du corps de Lucifer (Par les sabots de Lucifer !). Outre sa résistance physique et son amour pour sa moto, elle sait parler plusieurs langues vivantes (comme le japonais) à la perfection... mais pas les langues mortes comme le latin ! Ce qui est dommage car la plupart des formules magiques sont en latin ou langue beaucoup plus ancienne. Car si Ombe favorise la force et fonce dans le tas, c'est vraiment Jasper le spécialiste des formules magiques et préparations avec des plantes et minéraux, on s'en rend bien compte dans ce volume. Malgrè sa maturité et son indépendance, Ombe a quand même besoin d'aide et Jasper est là pour remplir ce rôle, elle est fière mais elle admet quand même que c'est réconfortant de savoir que quelqu'un s'inquiète et se préoccupe d'elle (Jasper).

Outre Jasper, on rencontre (ou devrais-je dire retrouver ?) d'autres personnages de l'Association : la secrètaire, Mademoiselle Rose, qui semble être omnisciente et sévère ; le Sphinx et son armurerie et ses sarcasmes, Walter, le directeur, toujours aussi fidèle à lui même : adore hurler sur les employés et, tel Maugrey Fol Oeil (Harry Potter, tome 4 :p) et son 'Vigilance constante !!', il répète sans cesse à la discrétion. Les situations sont cocasses, l'humour est bel et bien présent, il y a de l'action, des créatures surnaturelles : des gobelins, un monstre des eaux, un sorcier nommé Siyah et un troll qui, comme nous l'a appris le premier tome, sait très très bien philosopher ! J'ai été amusée de lire Erglug citant Cicéron, Platon, Camus... tous des philosophes renommés ! En effet, les trolls savent philosopher ! Peut-être mon année de BAC aurait pris une toute autre dimension si j'avais eu ce troll comme professeur de philosophie...

Bref, Ombe m'a un peu moins séduite que Jasper, mais je l'aime bien, même si elle est impulsive, bagarreuse, et peu efficace en magie, elle a ses qualités et ses défauts, comme tout le monde. J'ai beaucoup aimé la façon dont Erik L'Homme et Pierre Bottero ont réussi à connecter les deux tomes, on retrouve certaines scènes du tome deux sous la perspective d'Ombe, une nouvelle vue sur la même scène sans que ce soit ennuyeux et répétitif. C'est, au contraire, intéressant ! Et puis, quel plaisir de retrouver la plume de Bottero, très plaisant, avec de l'humour, des références à d'autres oeuvres, de l'auto dérision, c'est frais, divertissant, ça s'annonçe vraiment comme une série jeunesse très sympathique et je suis sûre que la suite nous réserve bien des surprises, merci à Matilda de m'avoir prêté les tomes de la série !

Extrait : 

Alors que je rebondissais de famille d'accueil en centre d'hébergement pour mineurs en détresse et de centre d'hébergement pour mineurs en détresse en famille d'accueil, j'ai développé un sens aigu de l'autonomie que de savants médecins ont appelé 'pathologie de la fugue', ainsi qu'un besoin légitime de raisonner par moi-même que lesdits savants médecins ont traduit par 'allergie irrémédiable à toute forme d'autorité'.

7.

Par Nienor le Samedi 26 novembre 2011 à 22:56
Moi aussi j'avais légèrement (mais alors vraiment légèrement !) préfér le premier tome au deuxième.
Par contre, avec le 3 et 4 j'ai préféré celui de Bottero que celui de L'Homme... comme quoi !

Pis là, tout de suite, je crois bien que je vais aller lire le 6. :)
Par petitelunesbooks le Dimanche 27 novembre 2011 à 13:53
Dès que je peux, je m'attaque à la suite, de toute façon ces tomes se lisent facilement et rapidement :) tant que c'est bon, ce serait dommage de se priver (oui, je parle de bouquin, pas de nourriture xD)

Bonne lecture alors !
Par Raison-et-sentiments le Mercredi 30 novembre 2011 à 12:06
Ombe m'a aussi moins pu que Jasper parfois, mais en fait finalement je l'apprécie autant ; ils sont super différent l'un de l'autre, mais attachants à leur manière :)
J'espère que la suite te plaira o/

Et prend tout ton temps pour les renvoyer ; peut-être que cela sera moins cher en frais de port si tu renvoies tout d'un coup ? Auquel cas ça ne me dérange absolument pas :)
Par petitelunesbooks le Mercredi 30 novembre 2011 à 15:50
oui, je suis d'accord, Ombe a réussi à me convaincre avec ce tome (même si je préfère encore Jasper :p) mais au moins, j'ai pris plaisir à la suivre :)

J'espère aussi, je compte me mettre au tome trois très prochainement.

Je vais y réfléchir, j'ai pas mal de soucis d'argent en ce moment donc je verrais bien comment je renverrais les livres à ton adresse.
Par Raison-et-sentiments le Jeudi 1er décembre 2011 à 11:14
Prends ton temps en tout cas, tu peux les garder jusqu'à ce que tu puisse les renvoyer tranquillement ^^
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast